1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Procédure pénale : Gérald Darmanin regrette une "lenteur"
1 min de lecture

Procédure pénale : Gérald Darmanin regrette une "lenteur"

INVITÉ RTL - Plus la condamnation prend du temps, plus "la vertu pédagogique de la peine n'a plus lieu d'être", selon le ministre de l'Intérieur.

Le ministre de l'Intérieur, Gerald Darmanin, invité de RTL, le 15 septembre 2021
Le ministre de l'Intérieur, Gerald Darmanin, invité de RTL, le 15 septembre 2021
Crédit : RTL
Gérald Darmanin répondait aux questions des auditeurs de RTL
13:04
Gérald Darmanin répondait aux questions des auditeurs de RTL
13:04
Yves Calvi

"Il faut surtout qu'une peine de prison soit dite et faite rapidement". Invité de RTL ce mercredi 15 septembre, Gérald Darmanin estime que "la rapidité" de la mise en application d'une peine est primordiale. 

Selon le ministre de l'Intérieur, "il faut mieux la sureté de la peine que sa sévérité". "Ça ne sert à rien d'être sévère dans quatre ans. La vertu pédagogique de la peine n'a plus lieu d'être". Nous avons une lenteur dans notre procédure pénale", reconnaît-il. 

Cette lenteur "est due à notre technique (...) et au manque de magistrats", détaille Gérald Darmanin qui souligne "qu'il n'y a jamais eu autant de monde dans nos prisons aujourd'hui". "Il y a plus de gens aujourd'hui en prison que lorsque le président de la République est arrivé aux responsabilités", précise le patron de la place Beauvau qui assure que des places de prison ont été créées durant ce quinquennat.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/