1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Guy Bedos renonce (encore) à présider le comité de soutien d’Arnaud Montebourg
1 min de lecture

Guy Bedos renonce (encore) à présider le comité de soutien d’Arnaud Montebourg

L’humoriste a finalement décliné le poste que lui a proposé le candidat à la primaire de la gauche.

Guy Bedos et Arnaud Montebourg, le 11 décembre 2016
Guy Bedos et Arnaud Montebourg, le 11 décembre 2016
Crédit : ANIS BELGHOUL/NEWPRESS/SIPA
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Il devient difficile de comprendre sur quel pied danser depuis l’immiscion de Guy Bedos dans la campagne de la primaire de la Belle alliance populaire. Lundi 2 janvier, l’artiste de 82 s’était laissé convaincre de prendre la tête du Comité de soutien d’Arnaud Montebourg, auquel l’ancien ministre du Redressement productif l’avait nommé de manière unilatérale semble-t-il.

"J'accepte pour ne pas gêner Arnaud, car je l'aime beaucoup", avait-il confié sur RTL. Mais Guy Bedos est finalement revenu sur sa décision mardi, tout en renouvelant son soutien au candidat de l’aile gauche du PS sur BFM-TV : "Je suis à gauche. Je ne suis pas socialiste, je suis à gauche, ce qui n'est pas tout à fait tout la même chose. [...] Je suis libre. Je ne serai pas l'artisan d'une équipe de campagne comme un professionnel. Ce n'est pas mon métier.”

L’humoriste n’a pas manqué au passage d’égratigner les deux derniers prétendants entrés dans la course à l’investiture. Quand Manuel Valls est qualifié de candidat "d’extrême-droite" par Guy Bedos, il stigmatise également Vincent Peillon de retrait médiatique : "Je l’ai oublié".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/