1 min de lecture Élections américaines

Présidentielle américaine : Eastwood abandonne Trump pour Bloomberg

L’acteur et réalisateur américain Clint Eastwood, qui avait soutenu Donald Trump contre Hillary Clinton en 2016, affiche son soutien à l’ancien maire de New York, Mike Bloomberg.

Clint Eastwood, le 10 décembre 2018
Clint Eastwood, le 10 décembre 2018 Crédit : Kevin Winter / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer et AFP

Il retire son soutien à Donald Trump. L’acteur américain connu pour son engagement politique a choisi son candidat pour la présidentielle du 3 novembre : le milliardaire Mike Blomberg.

Donald Trump devrait “agir de façon plus correcte, sans tweeter et insulter les gens”, conseille l’acteur et réalisateur de cinéma de 89 ans dans un entretien au Wall Street Journal. Bien qu’il apprécie certaines réalisation du Président en place, il juge “désagréables” certains aspects de la vie politique américaine. En 2016, il avait soutenu Donald Trump contre Hillary Clinton, non pas par conviction mais parce que “tout le monde est fatigué du politiquement correct”. 

Cette fois-ci, c’est un autre candidat new-yorkais qui plaît au réalisateur de Gran Torino. La meilleure chose que l’on puisse faire, c’est de faire élire Mike Bloomberg”, déclare Clint Eastwood. 

Après une entrée en campagne pour l’investiture démocrate tardive, Mike Bloomberg a fait une percée dans les sondages. L’ancien maire de New York a dépensé la somme considérable de plus 400 millions de dollars pour faire campagne. Il rejoindra la course électorale à partir du 3 mars. En attendant, Bernie Sanders reste favori.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections américaines Clint Eastwood Parti républicain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants