1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse trouve Kamala Harris "inspirante"
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse trouve Kamala Harris "inspirante"

INVITÉE RTL - Selon la présidente de la région Île-de-France, Kamala Harris a un parcours "digne d'admiration et de respect".

Valerie Pecresse Invitée du Grand Jury RTL LCI Le Figaro le 8 novembre 2020
Valerie Pecresse Invitée du Grand Jury RTL LCI Le Figaro le 8 novembre 2020
Crédit : Nicolas Kovarik/Agence 1827/RTL
Le Grand Jury de Valérie Pécresse
57:23
Le Grand Jury de Valérie Pécresse
57:23
Benjamin Sportouch & Marie-Pierre Haddad

Rassembler l'Amérique. Voici la lourde mission qui attend Joe Biden, élu 46ème président des États-Unis. Sa colistière Kamala Harris entrera elle dans l'Histoire en devenant la première femme à accéder à la vice-présidence

Invitée au Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 8 novembre, Valérie Pécresse a salué l'élection du candidat démocrate. "Les Américains ont choisi de mettre fin à une présidence Trump, brutale, brouillonne et très anxiogène pour le monde", a-t-elle indiqué. 

La présidente de la région Île-de-France a commenté l'arrivée de Kamala Harris à la Maison Blanche. "Sa trajectoire est digne d'admiration et de respect. C'est une femme qui a fait de la justice son combat. Elle a un parcours de femme libre (...) d'une femme d'ordre. C'est un plafond de verre qui saute aux États-Unis", a-t-elle estimé ajoute que le parcours de la nouvelle vice-présidente outre-Atlantique est "exceptionnel et inspirant".

On se dit que la France aurait bien besoin d'une Angela Merkel française

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France

Un plafond de verre qui peut aussi disparaître en Europe ? Valérie Pécresse cite alors la chancelière allemande Angela Merkel en exemple avec "sa gestion de la crise sanitaire et de la crise économique". "On se dit que la France aurait bien besoin d'une Angela Merkel française (...) Je suis une femme libre qui va dire librement ce qu'elle pense et qui essaye de faire de la politique par la preuve", ajoute Valérie Pécresse

À lire aussi

L'ancienne membre des Républicains rejette la possibilité d'une élection de Marine Le Pen. "Son élection est un moteur dans mon engagement politique pour s'opposer au populisme et à une présidence féminine qui pourrait conduire le pays à la faillite".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/