1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Retailleau pourrait renoncer à sa candidature à la primaire de droite
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Retailleau pourrait renoncer à sa candidature à la primaire de droite

Selon les informations obtenues par RTL, le sénateur de Vendée ne sera pas candidat si Laurent Wauquiez est en lice, car tous deux défendent une droite conservatrice.

Portrait de Bruno Retailleau.
Portrait de Bruno Retailleau.
Crédit : CRÉDITJOEL SAGET / AFP
Benjamin Sportouch - édité par Florine Boukhelifa

La semaines s'annonce décisive pour la droite, entre le discours de la déjà candidate Valérie Pécresse, le déplacement à la Baule du potentiel prétendant Bruno Retailleau et la traditionnelle ascension du Mont Meyzen de Laurent Wauquiez. Ce dernier, le mieux élu des présidents de région à droite, sera d'ailleurs la pierre angulaire dans ce bal de candidats.

Ira ou n'ira pas à la primaire, la décision de Laurent Wauquiez crée du remous chez les Républicains. Au début du mois de juillet, il y avait peu de doutes sur la candidature du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui réclamait d'ailleurs lui-même ce processus de départage. Pourtant, l'été est passé par là, et Laurent Wauquiez entretient désormais le mystère. L'un de ses proches explique qu'"il a encore beaucoup de cicatrices après son départ fracassant de l'UMP en 2019" et qu'il ne peut pas se permettre de perdre.

Cette décision aura clairement un impact direct sur cette primaire. D'abord sur le casting, car selon les informations obtenues par RTL, le sénateur de Vendée Bruno Retailleau ne sera pas candidat si le président de la région Rhône-Alpes est en lice, car, de son propre aveu, ils sont sur le même créneau, celui d'une droite conservatrice.

Ensuite, l'enjeu même de la primaire sera différent : si Valérie Pécresse n'a pas de rival de taille face à elle, une victoire n'aura pas la même saveur et la même dynamique. Le suspens, insoutenable pour les passionnés de politique, ne s'éternisera cependant pas. Laurent Wauquiez devrait donner sa réponse dans la semaine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/