1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Election présidentielle 2022 : quel protocole sanitaire dans les bureaux de vote ?
2 min de lecture

Election présidentielle 2022 : quel protocole sanitaire dans les bureaux de vote ?

ÉCLAIRAGE - Lors des deux tours de la présidentielle, les 10 et 24 avril prochains, les bureaux de vote devront prendre certaines dispositions pour éviter un énième rebond épidémique.

Illustration d'une personne qui vote à Marseille le 20 juin 2021.
Illustration d'une personne qui vote à Marseille le 20 juin 2021.
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Quentin Marchal

Des règles sanitaires allégées pour le scrutin présidentiel. Le ministère de l'Intérieur a dévoilé le protocole à suivre pour les scrutins des dimanche 10 avril et dimanche 24 avril pour éviter un rebond épidémique. À l'inverse des élections régionales en 2021, le port du masque ne sera pas obligatoire dans les bureaux de vote mais "vivement recommandé".

"Voter est un droit constitutionnel", a justifié Gabriel Attal, lors d'un point presse mercredi 30 mars. "Nous recommandons aux électeurs de porter un masque pour cela, c'est un appel à la responsabilité individuelle", tout en ajoutant : "Il ne peut pas y avoir d'entrave au fait de participer aux élections".

Aucune preuve de vaccination ou d'attestation de rétablissement de la Covid-19 ne sera également demandée aux électeurs. "Il ne peut être exigé des électeurs et des personnes participant à l'organisation ou au déroulement du scrutin aucun des documents suivants : preuve de vaccination, certificat de rétablissement ou de réalisation d’un test virologique", détaille le ministère de l'Intérieur.

Rappelant que le lavage des mains demeurait "une mesure barrière essentielle", le ministère de l'Intérieur assure qu'un "un point de lavage des mains ou du gel hydro-alcoolique" sera mis à disposition dans chacun des bureaux de vote. Pour "éviter le croisement des flux", il précise que deux points y seront mis en place.

Des autotests fournis aux organisateurs

À écouter aussi

Le ministère de l'Intérieur précise également que "le nombre d’électeurs par bureau de vote n’est pas limité". Toutefois, l’accès au bureau de vote peut être régulé et l’entrée et la sortie doivent être séparées pour éviter les situations de grande promiscuité.

Pour limiter les risques de propagation du virus, le matériel disposé dans les bureaux de vote comme les stylos, les rangements, les urnes et les isoloirs "sera nettoyé de manière fréquente au cours du scrutin", affirme le ministère. Une règle d'aération du bureau de vote a également été définie : "dix minutes toutes les heures ou selon les indications des capteurs de CO2 si la salle en est équipée."

Enfin, des masques chirurgicaux seront d'ailleurs mis à disposition des électeurs et organisateurs, et des autotests seront aussi disponibles pour les personnes participant à l'organisation ou au déroulement du scrutin. Le ministère de l'Intérieur note toutefois que l'ensemble de ces mesures "pourraient le cas échéant être ajustées en fonction de l'évolution de la situation sanitaire".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/