1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Marion Maréchal annonce son soutien à Éric Zemmour
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : Marion Maréchal annonce son soutien à Éric Zemmour

L'ancienne députée FN et nièce de Marine Le Pen est en meeting à Toulon au côté du candidat Reconquête, ce dimanche 6 mars.

Marion Maréchal, lors du meeting d'Eric Zemmour à Toulon, le 6 mars 2022
Marion Maréchal, lors du meeting d'Eric Zemmour à Toulon, le 6 mars 2022
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Marie-Pierre Haddad

"Le" soutien qui peut faire du tort à Marine Le Pen. Après avoir laissé planer le doute sur ses intentions, Marion Maréchal a fait son retour en politique, ce dimanche 6 mars. Et cette décision ne profite pas à sa tante. En meeting à Toulon avec Éric Zemmour, l'ancienne députée FN du Vaucluse a annoncé dans une interview à Valeurs Actuelles le soutenir, à cinq semaines du premier tour de l'élection présidentielle.

"J’ai pris la décision de soutenir Éric Zemmour pour l’élection présidentielle, officialise-t-elle. Je rejoins le candidat que je considère aujourd’hui être le mieux placé pour mener les idées que j’ai toujours défendues à la victoire. Je viens en alliée dans ce grand rassemblement des droites qu’il appelle de ses vœux, et dont sa campagne dessine déjà les contours. Et, je l’espère, demain dans le cadre d’une majorité présidentielle".

Je constate comme chacun que cette union n’a pu se faire

Marion Maréchal dans "Valeurs Actuelles"

Quelques semaines plus tôt, Marion Maréchal avait indiqué qu'elle apporterait son soutien à celui ou celle qui a le plus de chance d'atteindre le second tour de l'élection présidentielle. À cela, elle répond : "Si j’ai pu un temps plaider pour une candidature unique derrière le mieux placé du camp national, je constate comme chacun que cette union n’a pu se faire. Un choix s’impose donc aujourd’hui".

Selon l'ancienne députée FN, "Éric Zemmour est le mieux placé pour se qualifier et créer la surprise au second tour. Il a des cartes en main dont d’autres ne disposent pas". Une phrase qui va sans doute faire grincer les dents de certains membres du Rassemblement national.

"Des histoires de fric", selon le RN

À lire aussi

Marine Le Pen avait déjà commencé à préparer les esprits à ce soutien. "La pauvre Marion est transformée en sorte de bouée de sauvetage d'une campagne qui est en train de s'effondrer sur elle-même", a tancé la candidate du Rassemblement national avant un meeting à Aigues-Mortes dans le Gard le 5 mars. 

Invité lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 6 mars, le porte-parole de Marine Le Pen Sébastien Chenu a critiqué le soutien de Marion Maréchal à Éric Zemmour. "Ce qu'ils veulent, c'est se débarrasser du Rassemblement national, de ses militants, de sa dirigeante", a-t-il répété à plusieurs reprises. 

Autre accusation formulée : "Tout ça, ce sont des histoires de fric (...) On lit qu'en fait, Marion Maréchal veut créer un micro-parti avec Reconquête! pour pouvoir bénéficier du financement public, avoir des députés", a ajouté le porte-parole de la candidate du Rassemblement national. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL