1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Marine Le Pen convoite l'électorat féminin
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Marine Le Pen convoite l'électorat féminin

Marine Le Pen est menacée par Éric Zemmour dans les sondages mais il y a une carte que le RN veut jouer : la carte "femme".

Marine Le Pen le 15 octobre 2021
Marine Le Pen le 15 octobre 2021
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Face à Zemmour, Le Pen veut jouer la carte "femme"
02:56
Présidentielle 2022 : le RN prêt a jouer "la carte femme"
02:56
- édité par William Vuillez

Marine Le Pen veut parler des femmes, "un terrain sur lequel Zemmour ne peut pas venir" explique un de ses proches. La garde rapprochée de la candidate peut vous citer de tête certains passages du livre d'Éric Zemmour, pour mieux torpiller le toujours pas candidat

Cet extrait par exemple : "Les femmes sont le but et le butin de tout homme doué qui aspire à grimper dans la société". Ou bien ce passage sur l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn à New York en 2011 décrite comme "une castration de tous les hommes français". Objectif du RN : montrer ses divergences avec le polémiste sur la place des femmes.

Marine Le Pen veut s'intéresser aux sages-femmes, ou se pencher sur le problème des "déserts gynécologiques", en clair la fermeture de maternités. Jusqu'ici, quand Marine Le Pen parlait des femmes, c'était surtout pour attaquer l'islamisme. Il faut croire qu'Éric Zemmour l'incite à bouger. "Les femmes, c'est une minorité qui est majoritaire en France", explique un de ses conseillers. Majoritaire dans les urnes aussi puisque 52,3% des électeurs sont des électrices.  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/