1 min de lecture Arnaud Montebourg

Présidentielle 2022 : "Je ne suis pas dans une candidature", dit Montebourg sur RTL

INVITÉ RTL - L'ancien ministre de l'Économie est devenu entrepreneur et ne compte pas revenir à la politique. "Je suis dans les entreprises agricoles et j'en suis très heureux", a-t-il déclaré.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Présidentielle 2022 : "Je ne suis pas dans une candidature", dit Montebourg sur RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Esther Serrajordia

Sauver l'agriculture française, c'est la volonté d'Arnaud Montebourg. L'ancien ministre de l'Économie est devenu entrepreneur et vend du miel, des amandes ainsi que des glaces directement produites chez des agriculteurs. 

Invité de RTL, il a affirmé ne pas souhaiter revenir en politique. "Je ne suis pas dans une candidature. Je suis moi-même comme je l'ai toujours été (...). Je reste le citoyen, l'homme engagé", a-t-il déclaré, réfutant totalement l'idée d'une candidature à l'élection présidentielle de 2022. "Je n'ai pas d'agenda politique, je suis dans les entreprises agricoles et je suis très heureux comme je le suis", a conclu Arnaud Montebourg. 

Celui qui ne veut pas faire de retour en la politique s'est engagé auprès des agriculteurs français. Après le miel, les amandes, il a créé une marque de glace, "La mémère". "C'est l'agriculteur qui transforme son propre lait en glace et qui embauche. Normalement, le lait est acheté entre 35 et 40 centimes le litre, nous nous l'achetons à 80 centimes parce que l'on considère que l'agriculteur doit être convenablement rémunéré. Il ne l'est pas depuis des décennies", explique Arnaud Montebourg. 

Une économie plus respectueuse de l'histoire et de la géographie

Arnaud Montebourg sur RTL
Partager la citation

En 2011, l'ancien ministre avait écrit un plaidoyer contre la mondialisation, Voter pour la démondialisation. En 2020, la question de moins dépendre de pays au bas-coût comme la Chine se pose de plus en plus. "C'est toujours agréable d'avoir raison, même dix ans plus tard. Le monde est en train de rétrécir, les déséquilibres c'est trop fort", commente Arnaud Montebourg, qui continue de prôner un rétrécissement du monde et "une économie plus respectueuse de l'histoire et de la géographie". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaud Montebourg Agriculture Exploitations agricoles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants