1 min de lecture Gouvernement

Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron a esquissé la trame d'un programme

Emmanuel Macron a livré une allocution, dimanche 14 juin, dont les accents annoncent sans doute les contours d'un prochain programme pour la présidentielle de 2022.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron a esquissé la trame d'un programme Crédit Image : Francois Mori / POOL / AFP | Crédit Média : William Galibert | Durée : | Date : La page de l'émission
William Galibert édité par Ryad Ouslimani

Ils étaient plus de 23 millions devant leur téléviseur pour suivre l’allocution d’Emmanuel Macron, dimanche 14 juin. Le chef de l’État a annoncé le retour de la vie normale, ou presque, en France en lançant une nouvelle phase dans le déconfinement. 

Il a aussi annoncé un "nouveau chemin" pour les deux prochaines années. Emmanuel Macron veut allier l’écologie, la souveraineté, et la solidarité. Reste à savoir avec quelle équipe ce virage sera pris. Et pour ce faire, ça se bouscule dans l’agenda présidentiel. Le chef de l’État a déjà demandé leur avis aux présidents du Sénat et de l’Assemblée. 

Il a aussi consulté ces derniers jours des personnalités. Il a parlé souveraineté à la française avec Jean-Pierre Chevènement. Il a évoqué l’écologie, la solidarité et la croissance avec Jean-Louis Borloo. Nicolas Sarkozy et François Hollande sont aussi sur le carnet de bal d’Emmanuel Macron, ils devraient être reçus à l’Élysée. 

Le président de la République veut s’adresser à tous les électorats. Il veut faciliter la vie dans les territoires, des élus locaux et des associations. Tout cela ressemble à la trame d’un programme présidentiel, mais pour le contenu il faudra attendre un discours, sans doute en juillet

À lire aussi
Emmanuel Macron en visite au centre hospitalier René Dubos à Pontoise le 23 octobre 2020 coronavirus
Coronavirus : "Trop tôt pour dire si on va vers des reconfinements", dit Macron

D’ici là, le gouvernement aura peut-être changé. Il faudra aussi faire des choix. Emmanuel Macron a rappelé que 500 milliards d’euros avaient déjà été débloqués, il a indiqué que les impôts n’augmenteraient pas. Il reste des  questions concernant les marges de manœuvres réelles du gouvernement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Élection présidentielle
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants