1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Dupont-Aignan s'alarme d'une élection "truquée" faute de débats
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Dupont-Aignan s'alarme d'une élection "truquée" faute de débats

Nicolas Dupont-Aignan s'est dit inquiet ce jeudi soir sur France 2 d'une présidentielle "truquée" faute de débat entre tous les candidats, avec un "grave problème" de "légitimité" du futur président, à ses yeux.

Nicolas Dupont-Aignan sera candidat dans la 8e circonscription de l'Essonne
Nicolas Dupont-Aignan sera candidat dans la 8e circonscription de l'Essonne
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Romain Giraud & AFP

Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan s'est alarmé jeudi soir d'une présidentielle "truquée" faute de débat entre tous les candidats, avec un "grave problème" de "légitimité" du futur président, à ses yeux : "On est en train de truquer cette présidentielle, il n'y aura pas de débats entre tous les candidats parce qu'il y a un homme, président de la République, qui s'estime au-dessus de tout le monde, qui méprise tout le monde", s'est agacé le candidat Debout La France.

"Si Emmanuel Macron ne veut pas, c'est son droit. A ce moment-là, organisez un débat avec ceux qui le veulent bien", a-t-il réclamé aux chaînes de télévision, alors que le chef de l'État sortant a indiqué qu'il ne souhaitait pas prendre part à un débat avec tous les candidats avant le premier tour, le 10 avril. "Je vais vous dire, si ça ne se fait pas dans les urnes, ça sera dans la rue. Le prochain président ne sera pas légitime parce qu'il n'y aura pas eu de vraie démocratie en France, c'est un grave problème", a-t-il lancé.

En pleine invasion russe en Ukraine, Nicolas Dupont-Aignan a par ailleurs estimé "qu'on nous joue la peur de l'Ukraine matin, midi et soir, c'est terrible ce qu'il se passe" là bas, mais le "destin de la France se joue le 10 avril". Le député de l'Essonne se présente pour la troisième fois à la présidentielle. 

En 2017, il avait rallié Marine Le Pen dans l'entre-deux tours. Il s'est illustré ces derniers mois par son combat contre ce qu'il appelle la "dictature sanitaire", visant les mesures de restriction face au Covid. Il propose d'interdire tout confinement dans la Constitution. Face à lui, le député et porte-parole LREM Roland Lescure, député des Français établis à l'étranger dans la circonscription d'Amérique du Nord, a dénoncé un discours à la Donald Trump, l'ancien président américain. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.