1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : comment Yannick Jadot veut sortir du nucléaire "sur vingt ans"
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : comment Yannick Jadot veut sortir du nucléaire "sur vingt ans"

INVITÉ RTL - Le candidat à la primaire écologiste souhaite "investir massivement" dans les énergies renouvelables et l'isolation des logements.

Yannick Jadot était l'invité de RTL jeudi 9 septembre.
Yannick Jadot était l'invité de RTL jeudi 9 septembre.
Crédit : RTL
Yannick Jadot était l'invité de RTL
10:34
Yannick Jadot était l'invité de RTL
10:34
Alba Ventura & Marie Zafimehy

La Commission européenne, soutenue par l'Allemagne, a proscrit le nucléaire du plan de relance. Autrement dit, le nucléaire ne sera plus financé à terme, alors qu'il faut remplacer des centrales. 

Invité de RTL jeudi 9 septembre, Yannick Jadot, a présenté sa solution, qualifiée de "baguette magique". Le candidat à la primaire écologiste prévoit de sortir du nucléaire "sur vingt ans - qui est à peu près le temps qu'on a mis à construire notre parc nucléaire". Au programme : "nous allons investir massivement sur l'isolation des logements (...) nous allons investir massivement sur les énergies renouvelables."

L'eurodéputé prend l'Allemagne en exemple, malgré son retour au charbon. "Regardez la réalité du mix énergétique allemand depuis 2011, insiste-t-il. On a réduit en Allemagne d'au moins 50% le nucléaire et d'au moins 50% le charbon. La force de leur investissement, c'est d'agir à la fois sur les économies d'énergie et d'agir sur les énergies renouvelables."

Est ce qu'à un moment donné, la France va se saisir de cet incroyable opportunité économique que sont les énergies renouvelables ?

Yannick Jadot

Au sujet de l'EPR de Flamanville, Yannick Jadot parle de "fiasco industriel" et préfère se tourner vers l'entreprise Siemens au Havre qui est "en train de recruter 750 personnes pour l'éolien offshore". "Est ce qu'à un moment donné, la France va se saisir de cette incroyable opportunité économique que sont les énergies renouvelables avec tous les emplois sur nos territoires qui y sont associés ?"

Combien d'emplois dans le nucléaire ?

À lire aussi

L'eurodéputé a tenu à rassurer sur l'emploi dans la filière. "J'entends François Lenglet nous dire qu'il y a 400.000 emplois dans le nucléaire. Il y en a moitié moins, 200.000." 

Réponse du principal intéressé : "Comme je l'ai dit, c'est une évaluation du responsable politique que je citais, une mesure large, c'est-à-dire que cela intègre tous les emplois de la filière électrique française, qui est pour l'essentiel industrielle, et aussi les questions de nucléaire relatives aux militaires".

Et Yannick Jadot de conclure : "Donc, on est bien d'accord que si on met des énergies renouvelables, une bonne partie de ces emplois seront maintenus".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/