1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : "Le seul qui soit européen, c’est Emmanuel Macron", selon Alain Duhamel
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : "Le seul qui soit européen, c’est Emmanuel Macron", selon Alain Duhamel

ÉDITO - Les chefs d’États et de gouvernement européens se réunissent pour les 60 ans du Traité de Rome samedi 25 mars.

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
60 ans du traité de Rome : "un anniversaire forcément mélancolique", estime Alain Duhamel
03:29
Présidentielle 2017 : "le seul qui soit européen, c'est Emmanuel Macron", selon Alain Duhamel
03:32
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel
Journaliste

Les 27 chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne se réuniront samedi matin dans la salle des Horaces et des Curiaces, où fut ratifié le traité fondateur de l'Europe le 25 mars 1957. Ce sera "un anniversaire mélancolique" prévient Alain Duhamel qui évoque l'avertissement du pape François. L'Europe "risque de mourir" si elle ne retrouve pas les idéaux des pères fondateurs, comme "la solidarité", a déclaré le souverain pontife.

"Au moment où on célèbre le 60e anniversaire, c’est le début de la mise en œuvre des négociations pour le Brexit", fait remarquer l’éditorialiste de RTL, qui pointe également l’émergence d’un “mouvement populiste à travers tout l’Europe” et même à la tête de la Hongrie et de la Pologne.

Alain Duhamel déplore que l’Europe soit absente de la campagne présidentielle française, si ce n’est pour le pire : "Marine Le Pen veut sortir de l’Europe veut sortir de l’Euro : si elle est élue, l’Europe explose". "Le seul qui soit européen, c’est Emmanuel Macron", conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/