1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidence des Républicains : Aurélien Pradié, portrait d'un LR à contre-courant
4 min de lecture

Présidence des Républicains : Aurélien Pradié, portrait d'un LR à contre-courant

PORTRAIT - Le numéro 3 des Républicains réfléchit à proposer sa candidature pour la présidence du parti. Une décision qui devrait être connue d'ici quelques semaines.

Aurélien Pradié, le 2 février 2022
Aurélien Pradié, le 2 février 2022
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Marie-Pierre Haddad

Un parti sans tête ? Après la débâcle de l'élection présidentielle, Les Républicains vont devoir faire face à une nouvelle élection. Celle de la présidence du parti, laissée vacante depuis la fin du mandat de Christian Jacob.

Si l'élection du prochain président du parti n'aura lieu qu'en décembre, les candidats commencent déjà à s'aligner sur la ligne de départ. Arrivé deuxième du congrès LR pour désigner le candidat LR pour la présidentielle, Eric Ciotti veut prendre les rênes du parti. Si le député des Alpes-Maritimes a déjà officiellement dévoilé son intention de se présenter, d'autres font davantage preuve de patience. 

C'est le cas d'Aurélien Pradié. Invité de France inter ce mercredi 17 août, le secrétaire général des Républicains a une nouvelle fois indiqué réfléchir à une candidature, sans pour autant l'officialiser. "J'ai dit que je continuais à réfléchir durant l'été. Ce n'est pas du tout une coquetterie. Présider Les Républicains ce n'est pas une petite affaire, il ne s'agit pas de rejouer les matchs du passé et de prendre des revanches, a-t-il expliqué. Il s'agit de tout reconstruire". 

Une droite orientée sur les thèmes sociaux

A en croire ses propres dires, il fera connaître sa décision "dans quelques semaines". "Ce n'est pas de l'hésitation, c'est de la maturité", assure-t-il. Représentant d'une "droite sociale", Aurélien Pradié détonne au sein du parti. Dans un entretien au Point datant de 2018, il ne se privait pas de critiquer son parti. "La droite ne s'est pas positionnée sur les thèmes sociaux depuis quelque temps, elle se concentre trop sur la sécurité et l'immigration. Or, le social, c'est l'ADN de la droite", fustigeait-il. Quatre ans plus tard et miné par le score historiquement bas des Républicains à la présidentielle, le député LR du Lot s'engouffre un peu plus dans la critique du parti. "Tout" est à "rebâtir" dans "cette machine", explique-t-il sur Franceinter. 

À écouter aussi

Aurélien Pradié a fait des sujets de société l'axe principal de sa colonne vertébrale politique. Il avait ainsi porté la mesure visant à déconjugaliser de l'Allocation Adulte Handicapé dès 2021. Une proposition qui faisait l'unanimité jusque dans les rangs de la France insoumise. Le secrétaire général des Républicains avait aussi détaillé dans Le Journal du Dimanche son plan contre la pauvreté. Il y proposait la distribution de chèques alimentaires à 6,6 millions de Français et 300.000 "jobs pour la nation", à destination des jeunes.

Autre axe de son ADN politique : la lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants. En 2019, il avait porté une proposition de loi contre les violences faites aux femmes. "Dans certains départements, il faut deux mois pour obtenir une ordonnance de protection. Dans ce projet de loi, nous avons construit des outils pour que ce délai soit réduit à 6 jours", défendait-il. Une proposition de loi votée à l'unanimité au sein de l'hémicycle.

Au sein du "cabinet fantôme" de Wauquiez

Son parcours chez Les Républicains remonte à l'époque de l'UMP où en 2007 il prend la tête des Jeunes UMP du Lot. Il fera un passage au sein du mouvement "Les Populaires" de Guillaume Peltier. Onze ans plus tard, il fait partie du "cabinet fantôme" de Laurent Wauquiez. Lors du dernier congrès LR visant à désigner le candidat du parti pour la présidentielle, Aurélien Pradié avait soutenu Xavier Bertrand.

Ce qui est dommage, c’est qu’il gâche son talent par son côté brutal

Un membre des Républicains à propos d'Aurélien Pradié

Au sein des Républicains, Aurélien Pradié n'est pas seulement connu pour ses engagements politiques, mais pour son côté "cash". Un franc-parler qui crispe certains membres de sa famille politique. Un ténor LR ne mâche pas ses mots à son égard. "Je l'aime bien, mais il se met dans la tête que pour avoir l'embryon de l'esquisse d'un soupçon d'existence dans les médias, il faut parler sur les siens". Sans doute une mauvaise idée, selon lui. Un autre membre des Républicains reconnaît avoir "de l’admiration pour beaucoup de ses engagements" mais "ce qui est dommage, c’est qu’il gâche son talent par son côté brutal".

En effet, Aurélien Pradié avait affiché son désaccord avec Daniel Fasquelle sur Twitter. Le maire LR du Touquet avait appelé dans un tract les électeurs à soutenir Emmanuel Macron pour le second tour de la présidentielle. "S’il reste un peu d’énergie à Daniel Fasquelle, il pourra devenir trésorier du comité de la lèche à Emmanuel Macron", avait-il écrit.

Rupture avec Les Républicains, version Sarkozy

Le député du Lot n'a pas hésité à mettre un point final à balayer les années Sarkozy. Sur RTL, il déclarait que l'ancien président "a fait un choix différent de celui d'une droite indépendante et libre aujourd'hui". "Peut-être que c'est aussi un des drames de la droite française depuis quelques années, c'est qu'elle a un vécu des anciennes victoires, qui au final n'ont provoqué que nos échecs (...) Il est temps de tourner des pages", soutient-il. 

Début août, il dérape. Lors d'une question au gouvernement sur la variole du singe, "M. Aurélien Pradié, c'est noté dans le compte-rendu, s'est alors exprimé en Assemblée (et a dit) 'C'est surtout une honte pour les singes'", avait rapporté Sandrine Rousseau dans l'hémicycle. "C'est en aucun cas ce que j'ai voulu exprimer, je ne sais pas si ça a été dit comme ça", a fait valoir Aurélien Pradié.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/