2 min de lecture Présidence UMP

Présidence de l'UMP : le mode d'emploi des élections internes du parti d'opposition

Pendant 24 heures, les adhérents UMP sont appelés à voter pour choisir qui de Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire ou Hervé Mariton sera leur nouveau président.

Un podium de l'UMP (Illustration)
Un podium de l'UMP (Illustration) Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Jour J pour les trois candidats à la présidence de l'UMP qui vont être départagés par les adhérents à partir de ce vendredi 28 novembre 20 heures. Dans cette perspective, un guide électoral à l'attention des adhérents énonce les règles du scrutin, elles-mêmes définies par les statuts et le bureau politique du parti.

Quand a lieu le vote ?

Les électeurs ont exactement 24 heures pour voter et départager les trois candidats à la présidence de l'UMP. L'élection démarre ce vendredi 28 novembre à 20 heures et s'achève samedi 29 novembre à la même heure. L'intronisation du nouveau président est prévue pour le dimanche 7 novembre.

Qui vote ?

Si la primaire socialiste à l'élection présidentielle avait été ouverte à toutes les personnes inscrites sur les listes électorale, seuls les quelques 268.000 adhérents UMP pourront émettre leur avis lors de cette primaire et choisir leur président.

Qui sont les candidats ?

Ils sont trois à se présenter à la présidence de l'UMP : Bruno Le MaireHervé Mariton et Nicolas Sarkozy. Ce dernier fait office de grand favori. Face à lui, son ancien ministre Bruno Le Maire est son premier challenger. En retrait dans les sondages, Hervé Mariton semble promis à un simple accessit. 

Les trois candidats à la présidence du parti de droite.
Les trois candidats à la présidence du parti de droite. Crédit : Charline Buda / RTL.fr
La rédaction vous recommande

Comment voter ?

À lire aussi
Jean-François Copé Primaire Les Républicains
Primaire de la droite : Copé s'explique sur sa lutte fratricide avec Fillon pour la présidence de l'UMP

Aucun déplacement n'est nécessaire pour pouvoir participer au scrutin puisque tout se passe sur Internet. Chaque adhérent a dû recevoir un identifiant individuel de vote qu'il devra indiquer pour se connecter directement sur le site du parti et pouvoir voter.

Pour les personnes ne possédant pas d'ordinateur ou de connexion internet, l'UMP a aussi mis en place des permanences. Au total, 314 bureaux de votes ont été ouverts dans les fédérations avec la mise à disposition du matériel nécessaire pour élire l'un des trois candidats. 

Peut-il y avoir un second tour ?

Si aucun candidat n'atteint les 50% des suffrages, un second tour sera organisé. Ce deuxième vote aura lieu du vendredi 5 décembre 20 heures au samedi 6 décembre même heure entre les deux candidats ayant obtenu le plus de voix

Les derniers sondages donnent pour le moment Nicolas Sarkozy largement en tête (63%), devant Bruno Le Maire (31%) et Hervé Mariton (5%).

Comment l'UMP lutte contre les fraudes ?

Pour ne pas revivre un nouveau psychodrame dans la lignée de celui vécu après l'élection du 18 novembre 2012, l'UMP a misé sur le vote électronique afin de limiter les fraudes au maximum. Anne Levade, présidente de la Haute Autorité du parti, est chargée d'organiser et de contrôler l'ensemble du scrutin

Si la sécurité semble au cœur de cette élection, un risque n'est pas à exclure, celui des défaillances informatiques d'un site qui ne supporterait pas un trop grand nombre de connexions simultanées. Anne Levade a donc fait mandater un spécialiste pour détecter d'éventuelles failles "massives dans la sécurité".

Combien coûte l'élection ?

Les frais engagés sont beaucoup moins élevés qu'en 2012 où le parti avec participé financièrement à la campagne de chaque candidat. Selon les chiffres annoncés, l'UMP aurait prévu une enveloppe de 300.000 euros et n'aurait pas atteint son plafond. Anne Levade évoque des dépenses de 240.000 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidence UMP Primaire Les Républicains Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants