1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire de la droite : Copé s'explique sur sa lutte fratricide avec Fillon pour la présidence de l'UMP

Si le maire de Meaux assure que cette affaire appartient au passé, son adversaire semble moins convaincu.

Jean-François Copé
Jean-François Copé
Michael Ducousso Journaliste

L'affaire a 4 ans, mais elle n'a pas été oubliée. Au moment des questions des internautes, lors du débat de la primaire de la droite, ce jeudi 13 octobre, Jean-François Copé a été interrogé sur sa lutte fratricide avec François Fillon lors de la bataille pour la présidence de l'ex-UMP, en 2012. Pourquoi voter pour "quelqu'un capable d'un tel comportement" ?, a demandé l'internaute au candidat. 

"Parce que le temps a passé", lui répond-il. "Et qu'en réalité, depuis toutes ces années, nous avons eu, je pense, François comme moi-même, le temps de réfléchir à cette désastreuses période qui nous a inutilement divisés avant qu'on ne se retrouve, parce qu'en réalité, il faut toujours se retrouver quand c'est l'intérêt de la France."

Jean-François Copé explique aussi que "d'autres épreuves" - peut-être l'affaire Bygmalion - l'ont amené à réfléchir beaucoup à ce qu'il peut apporter au pays. "Il faut changer la méthode de gouvernement et cela l'emporte sur tout le reste et y compris sur ces querelles qui, en ce qui me concerne, sont totalement derrière nous et doivent nous servir de leçon."

François Fillon, lui, n'a rien oublié

Peut-être que François Fillon, lui, a moins bien digéré cet épisode, puisqu'il n'en retient qu'une chose : "La démocratie doit être exemplaire, d'abord au sein d'un parti, puisqu'un parti c'est fait pour montrer le chemin aux Français en matière de démocratie, c'est fait pour incarner la démocratie, cette démocratie doit être exemplaire."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Jean-François Copé François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants