1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pouvoir d'achat : 3 questions sur l'aide inflation annoncée par Élisabeth Borne
2 min de lecture

Pouvoir d'achat : 3 questions sur l'aide inflation annoncée par Élisabeth Borne

Ce mardi 7 juin, Elisabeth Borne a défini les contours du versement de l'aide inflation. Voici trois questions pour y voir plus clair.

L'inflation va encore progresser d'ici la fin de l'année
L'inflation va encore progresser d'ici la fin de l'année
Crédit : AFP
Lison Bourgeois

"Dans l'urgence". Le qualificatif pour définir la nouvelle aide est choisi avec soin par Elisabeth Borne ce mardi 7 juin. Selon la Première ministre, les plus modestes sont les destinataires de cette aide inflation versée pour faire face à la hausse des prix. Interrogée par France Bleu, la Première ministre parlait alors d'une aide "versée directement sur le compte en banque". Quelques jours plus tard, les contours de cette annonce se définissent peu à peu.

Elisabeth Borne en a aussi profité pour faire un point sur le chèque alimentaire qui est encore au stade de "réflexion". Ce dernier est "un dispositif ciblé pour permettre à tous les Français d'accéder à des produits de qualité, des produits bio", selon les propos de la Première ministre. Ce chèque alimentaire, destiné également aux plus modestes, permet d'acheter des produits alimentaires locaux, durables, voire bio. À l'inverse de l'aide inflation qui concerne tous les achats. 

Le gouvernement a donc opté pour "deux dispositifs" bien différents. Matignon a confirmé à la rédaction de RTL qu'il s'agit bien de deux mesures différentes. Une première est nommée "aide à l'inflation" et sera mise en place dès la rentrée. La deuxième est un chèque alimentaire qui est encore en "réflexion".

Qui sera concerné par l'aide inflation ?

Elisabeth Borne définissait les bénéficiaires de cette aide comme les ménages "les plus modestes" qui font face à la hausse des prix. La Première ministre a aussi ajouté que l'aide inflation tiendrait compte naturellement du nombre d'enfants dans la famille. Bruno Le Maire a aussi confirmé que les critères pour sélectionner les personnes éligibles à cette indemnité inflation ne sont pas encore définis. Cependant, il "serait juste que ce soit concentré sur les ménages les plus modestes" a ajouté le ministre de l'Économie. 

À lire aussi

TF1 évoque la possibilité de prendre en compte le seuil de pauvreté. Ce dernier est fixé par convention à 60% du niveau de vie médian de la population, soit moins de 1.653 euros pour l'Insee. "À noter que la moitié de la population est au-dessus de la médiane et l'autre moitié en dessous", indique le site d'informations. 

Quelle est la somme de cette aide inflation ?

À la suite de la déclaration d'Elisabeth Borne, le président de la coopérative agricole a mis un pied dans la porte en espérant que le gouvernement ne change pas d'avis. Dominique Chargé a alors assuré que cette aide pourrait s'élever à 150 euros. Ce mardi 7 juin, Franceinfo révélait la possibilité que cette aide ne soit finalement que de 100 euros. 

Quant à lui, Bruno Le Maire a déclaré ce mercredi 8 juin que le montant de l'aide inflation allait être fixé pendant l'été. Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a aussi ajouté qu'aucune proposition de chèque alimentaire "ne tient la route" pour l'instant.

Quand cette aide inflation sera-t-elle versée ?

Ce mardi 7 juin, Elisabeth Borne a annoncé qu'une aide inflation serait versée "à la rentrée" pour les plus ménages les plus modestes. "Dans l'urgence, avec l'inflation, ce sera une aide versée directement sur le compte en banque, en une fois, tenant compte naturellement du nombre d'enfants dans la famille", a détaillé sur France Bleu la Première ministre. 

Dans un premier temps, les bénéficiaires n'ont donc aucune démarche à réaliser. Si vous êtes éligibles, l'aide vous sera donc directement versée sur votre compte en banque à partir de la "rentrée". Le versement pourrait donc être fait courant septembre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/