2 min de lecture Diplomatie

Pourquoi Emmanuel Macron reçoit-il Vladimir Poutine ce lundi à Brégançon ?

ÉCLAIRAGE - Le président de la République reçoit son homologue russe lundi 19 août dans sa résidence estivale du Var, à quelques jours du G7 à Biarritz.

Emmanuel Macron et Valdimir Poutine, le 29 mai 2017 en France
Emmanuel Macron et Valdimir Poutine, le 29 mai 2017 en France Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
et AFP

Après Versailles, Brégançon. Emmanuel Macron reçoit ce lundi Vladimir Poutine dans la résidence de villégiature du chef de l'État dans le Var, cinq jours avant d'accueillir à Biarritz les dirigeants du G7. Une manière d'inclure à nouveau la Russie dans ce rendez-vous mondial dont elle est exclue depuis 2014. 

Pour Paris, le choix de cette rencontre juste avant le G7 - convenue entre les deux hommes au G20 d'Osaka - "est significatif" de la volonté du chef de l'État de faire participer la Russie aux discussions multilatérales. Depuis 2017, le Français et le Russe sont restés régulièrement en contact, sans qu'Emmanuel Macron s'abstienne de critiques. 

"L'Europe doit dialoguer avec la Russie", laquelle doit "faire des efforts", avait-t-il résumé en juin. "Ces derniers mois, les contacts dans le domaine politique se sont intensifiés. Les contacts dans le domaine culturel et humanitaire sont aussi très intenses", a souligné un conseiller du Kremlin.  

Pour éliminer un point de crispation, la justice russe vient de libérer le banquier français Philippe Delpal, détenu depuis février sous l'accusation de fraude et désormais assigné à résidence.

Emmanuel Macron a-t-il raison de recevoir Vladimir Poutine au fort de Brégançon ?
Nombre de votes : 6250 *Sondage à valeur non scientifique

De quoi vont-ils parler ?

À lire aussi
Emmanuel Macron, en Chine le 6 novembre 2019 armée
Emmanuel Macron juge que l'OTAN est en état de "mort cérébrale"

Au menu des discussions entre Macron et Poutine devrait figurer en tête le conflit dans les régions séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine, qui a valu à la Russie, avec l'annexion de la Crimée, l'exclusion du G8 et des sanctions de l'UE.    

Ils aborderont également les crises internationales où la Russie joue un rôle crucial, en particulier la guerre en Syrie et les tensions entre Iran et Etats-Unis sur l'accord nucléaire. 

Les droits de l'Homme à l'ordre du jour ?

Dans ce contexte chargé au niveau des relations internationales, Emmanuel Macron critiquera-t-il à nouveau la situation des droits humains en Russie, au moment où le Kremlin arrête brutalement des centaines de manifestants depuis plusieurs semaines ?

Moscou a rétorqué que la France n'avait pas à lui "donner de leçon" et l'a accusée d'avoir usé de "toutes les méthodes répressives" contre les "gilets jaunes".  

À  Versailles, le président français n'avait pas hésité à critiquer publiquement les arrestations d'homosexuels en Tchétchénie. Il est intervenu en faveur du cinéaste Oleg Sentsov et à Saint-Pétersbourg, avait rencontré des opposants russes. "C'est vrai pour la Russie de Poutine mais que dire des États-Unis de Trump, de la Chine de Xi ? Le rôle de la France est d'aller là où autres ne vont pas", fait valoir l'Élysée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diplomatie Vladimir Poutine Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants