1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Portraits de France" : "Il n’est pas question de débaptiser" des rues, assure Nadia Hai
1 min de lecture

"Portraits de France" : "Il n’est pas question de débaptiser" des rues, assure Nadia Hai

INVITÉES RTL - Nadia Hai, ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et Rachel Khan, auteure de "Racée" aux éditions de l'Observatoire, évoquent les "Portraits de France", un recueil de noms de personnes issues de l'immigration.

Nadia Hai, ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires
Nadia Hai, ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires
Crédit : RTL
"Portraits de France" : "Il n'est pas question de débaptiser" des rues, assure Nadia Hai
12:36
Nadia Hai et Rachel Khan étaient les invitées de RTL du 18 mars 2021
12:35
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par William Vuillez

À la demande d'Emmanuel Macron, Nadia Hai, ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et Rachel Khan, auteure de Racée aux éditions de l'Observatoire, ont travaillé à un recueil de noms de personnes issues de l'immigration des outre-mer et des anciennes colonies : Portraits de France. Ce recueil "est un outil pour les collectivités. Cet ouvrage leur est destiné", explique Nadia Hai au micro de RTL ce jeudi 18 mars.

"C'est pour répondre à l'appel du président de la République de donner des noms de rues, des écoles, des médiathèques. Tous ces lieux qui font vivre la République dans nos territoires. L'idée c'était de mettre à l'honneur des portraits", poursuit la ministre. "Il n'est absolument pas question de débaptiser" des rues, dit-elle.

"Il est question de donner une place à tous ces profils, à tous ces portraits qui ont participé, qui ont fait la République. C'est de pouvoir les honorer. Que chacun de nos concitoyens puisse se reconnaitre dans ces visages de la République", précisant qu'il n'y avait "aucun quota", dans ces choix. Selon Rachel Khan, qui a participé à la sélection, "ce qui m'a guidé c'est l'universalisme de certaines personnalités".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/