1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Politique : "Les Républicains n'ont pas besoin de Macron pour se déchirer", pour Nicolas Domenach
1 min de lecture

Politique : "Les Républicains n'ont pas besoin de Macron pour se déchirer", pour Nicolas Domenach

ÉDITO - Pour Nicolas Domenach, le député LR Guillaume Peltier a semé le désordre au sein de son parti en multipliant des propositions sécuritaires trop extrémistes.

Photo du député LR Guillaume Peltier prise à la Marolle-en-Sologne, dans le Centre de la France, le 19 septembre 2020. (Illustration)
Photo du député LR Guillaume Peltier prise à la Marolle-en-Sologne, dans le Centre de la France, le 19 septembre 2020. (Illustration)
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
La semaine politique d'Eric Brunet du 04 juin 2021
08:29
La semaine politique d'Eric Brunet du 04 juin 2021
08:29
Nicolas Domenach
Nicolas Domenach
Animateur

Le député LR Guillaume Peltier était l'invité du "Grand Jury" dimanche 30 mai. Ses déclarations ont semé le désordre au sein de son parti. Les Républicains n'ont pas besoin d'Emmanuel Macron pour se déchirer. Actuellement, Guillaume Peltier est le numéro 2 des Républicains. Il a multiplié les propositions sécuritaires qui sont totalement extrémistes et irréalistes, au point de faire passer Marine Le Pen pour une modérée, voire une laxiste.

Guillaume Peltier a notamment multiplié les avances envers le maire de Béziers, Robert Ménard, alors qu'il a violemment dénoncé l'entente en région PACA entre Renaud Muselier avec LREM, le parti du président de la République. Il a ajouté "qu'aucune voix ne devait aller à Emmanuel Macron", dont il faisait l'ennemi numéro 1. 

Cette ligne ultra-droitière a fracturé encore plus un parti dont les électeurs se sont, pour beaucoup, envolés vers Marine Le Pen d'un côté, et Emmanuel Macron de l'autre. Les Républicains n'ont actuellement plus de chef, mais seulement un coordinateur, Christian Jacob, qui a évité l'explosion totale du parti.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/