1 min de lecture PMA

PMA pour toutes : le RN s'y oppose pour "protéger les droits de l'enfant"

Pour justifier son opposition à la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes, l'eurodéputé du RN Nicolas Bay a mis en avant "la protection des droits de l'enfant".

Nicolas Bay et Marine Le Pen en 2017
Nicolas Bay et Marine Le Pen en 2017 Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

"Je ne crois pas" que la société soit prête pour cette évolution, "et je ne crois pas que ce soit souhaitable surtout" a déclaré Nicolas Bay lundi 24 juin sur France 2, au sujet de la PMA. L'eurodéputé du Rassemblement national rejoint l'opinion de la présidente du parti d'extrême-droite qui souhaite réserver la PMA aux couples infertiles

"Ce qui m'intéresse, c'est l'intérêt de l'enfant. Or, l'enfant a un père et une mère (...). Il faut que cette filiation soit reconnue, on ne peut pas mentir légalement à un enfant en organisant en quelque sorte dès sa conception un mensonge dont je suis convaincue qu'il le fera souffrir" avait estimé Marine Le Pen à BFM TV mercredi 19 juin. 

Pour Nicolas Bay aussi, la nécessité d'un père et d'une mère justifie son opposition à la PMA. "L'idée d'une espèce de droit à l'enfant alors que tout ce qu'on a essayé de défendre dans notre pays ces dernières décennies, c'est au contraire de protéger un maximum les droits des enfants dont le premier est d'avoir un père et une mère et se construire (...) grâce à cette altérite homme/femme" affirme-t-il. 

Le projet sera examiné fin septembre

À lire aussi
L'invité de RTL PMA
PMA pour toutes : Monseigneur Aupetit dénonce "un acte technique pour un projet parental"

Interrogé sur la possibilité de lever le voile sur la filiation pour les enfants nés d'une PMA pour toutes, comme l'a souhaité dimanche 23 juin la ministre de la santé Agnès Buzyn, Nicolas Bay a déclaré : "Dans le meilleur des cas ils auront la possibilité de connaître qui est leur père au bout de nombreuses années mais ils n'auront pas un père à leur côté pour se construire". 

Le Rassemblement national s'oppose donc à la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes. Le projet de loi sera examiné à l'Assemblée fin septembre

La rédaction vous recommande
Lire la suite
PMA Rassemblement national Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797913636
PMA pour toutes : le RN s'y oppose pour "protéger les droits de l'enfant"
PMA pour toutes : le RN s'y oppose pour "protéger les droits de l'enfant"
Pour justifier son opposition à la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes, l'eurodéputé du RN Nicolas Bay a mis en avant "la protection des droits de l'enfant".
https://www.rtl.fr/actu/politique/pma-pour-toutes-le-rn-s-y-oppose-pour-proteger-les-droits-de-l-enfant-7797913636
2019-06-24 16:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ySYvYUWnsLfwI3EtKbmo-g/330v220-2/online/image/2019/0624/7797913685_000-na2xi.jpg