1 min de lecture Présidentielle 2017

Philippe de Villiers prochain soutien de Marine Le Pen ? "Je n'exclus rien"

Le président du Mouvement pour la France a démenti son ralliement à la candidate frontiste, mais ne se ferme aucune porte.

Le président du MPF (Mouvement pour la France) Philippe de Villiers, dans le défilé de la Manif pour tous, le 13 janvier 2013
Le président du MPF (Mouvement pour la France) Philippe de Villiers, dans le défilé de la Manif pour tous, le 13 janvier 2013 Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Il s'était montré assez critique avec la présidente du Front national, mais Philippe de Villiers est imprévisible. En octobre dernier, il avait estimé que "les choses ne changeront pas" si Marine Le Pen était élue, en référence aux propos de la candidate, qui avait jugé que l'islam compatible avec la République. Mais le 19 février, changement de discours. 

Dans les colonnes du JDD, le président du parti souverainiste Mouvement pour la France (MPF) dit avoir trouvé Marine Le Pen "tout simplement excellente" lors de son passage dans l'Émission politique sur France 2. "Je pense que l'on va vers des surprises tout aussi excellentes", avait-il ajouté. Mais Philippe de Villers ne s'est pas arrêté là, estimant que la candidate avait "une carrure présidentielle. Sa main ne tremblera pas lorsqu'il faudra prendre des décisions douloureuses", selon l'ancien Président du conseil général de Vendée. 

Aurait-il alors franchi le pas en soutenant Marine Le Pen ? Oui, selon les informations du JDD publiées dimanche 12 mars. L'hebdomadaire affirme que cette figure de la droite catholique aurait donné son accord à la présidente du FN pour un ralliement avant le premier tour de l'élection présidentielle. Si tel était le cas, il ferait un déçu : Nicolas Dupont-Aignan. Invité du Grand jury sur RTL, le candidat de Debout la France dit "regretter" que Philippe de Villiers ne se rallie pas à lui. 

Qu'il se rassure, ce dernier a démenti auprès d'un journaliste de l'AFP tout accord passé avec Marine Le Pen, bien que sa décision ne semble pas définitive : "C'est n'importe quoi. Je n'exclus rien mais ce n'est pas prévu", a affirmé Philippe de Villiers. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Philippe de Villiers Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants