1 min de lecture Religions

Passation de pouvoir : Christine Boutin très inquiète de ne pas voir la messe à la télévision

Dans un tweet, Christine Boutin s'est insurgée contre l'annulation de la messe diffusée sur France 2 dimanche 14 mai.

Christine Boutin, le 16 avril 2014
Christine Boutin, le 16 avril 2014 Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

On ne plaisante pas avec la messe du dimanche matin. Christine Boutin a fait part de sa colère vendredi 12 mai lorsqu'elle s'est rendue compte de la diffusion de la passation de pouvoir entre François Hollande et Emmanuel Macron sur France 2. Habituellement, Le Jour du Seigneur, plus vieille émission du PAF, retransmet une messe catholique au cœur de la matinée. Le service public a décidé exceptionnellement de bousculer ses programmes pour proposer aux téléspectateurs de suivre l'arrivée à l'Élysée du nouveau président élu. Il n'en fallait pas plus pour que le sang de la présidente d'honneur du Parti chrétien-démocrate ne fasse qu'un tour.

Grande utilisatrice de Twitter devant l'Éternel, Christine Boutin a livré à ses abonnés son analyse de ce choix selon elle très politique. "Pas de messe sur France 2 pour la passation de pouvoir ! C'est la première fois qu'elle a lieu un dimanche ! Les choix d'Emmanuel Macron sont très clairs", a-t-elle lâché sur le réseau social. L'ancienne ministre a aussi ajouté : "Dimanche pas de Messe sur France 2 ! Ouvrons les yeux : les messages sont clairs ! Volonté de banaliser le dimanche, malades, handicapés... "Out"".

Le community manager de l'émission cultuelle de France Télévisions s'est empressé de rassurer Christine Boutin en démentant l'annulation de la messe. "Christine Boutin, pas de panique ! La messe sera bien diffusée, mais avancée à 7h35", peut-on lire sur Twitter. Une clarification qui ne pourra qu’apaiser le courroux de Christine Boutin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Christine Boutin Twitter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants