1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Pandora Papers" : Le Maire assure qu'il sera "intraitable avec ceux qui ont triché"
1 min de lecture

"Pandora Papers" : Le Maire assure qu'il sera "intraitable avec ceux qui ont triché"

INVITÉ RTL - Selon "Le Monde", 600 Français apparaissent dans l'enquête des "Pandora Papers". Bercy a lancé de son côté des vérifications pour établir s'il y a des résidents fiscaux français.

Le ministre de l'Économie au micro de RTL
Le ministre de l'Économie au micro de RTL
Crédit : Capture d'écran RTL
Marie-Pierre Haddad

Des enquêtes lancées. Bercy a mis en place des vérifications concernant la présence ou non de résidents fiscaux français parmi les personnes épinglées dans les "Pandora Papers". Depuis la publication de cette affaire tentaculaire, le nom de Dominique Strauss-Kahn a notamment été évoqué par l'émission Cash Investigation de France 2.

Invité de RTL ce mercredi 6 octobre, Bruno Le Maire a répété qu'il sera "intraitable avec ceux qui ont triché avec le fisc français". Ne pouvant pour l'instant confirmer la présence de contribuables français au vu du secret fiscal et des enquêtes en cours, le ministre de l'Économique a cependant indiqué qu'une "task force" allait être constituée. Elle sera composée du "parquet national financier, avec la direction générale de la finance publique" et aura pour mission de récupérer l'argent. 

Les révélations "Pandora Papers", qui s'appuient sur quelque 11,9 millions de documents provenant de 14 sociétés de services financiers, ont mis au jour plus de 29.000 sociétés offshore. L'opacité entourant ces sociétés situées dans des pays ou territoires à la fiscalité très avantageuse peut être utilisée afin de dissimuler des actifs financiers et de frauder l'administration fiscale. Selon Le Monde, 600 Français apparaissent dans l'enquête des "Pandora Papers". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/