1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Olivia Grégoire se confie sur sa grossesse : "On peut être ministre et enceinte"
1 min de lecture

Olivia Grégoire se confie sur sa grossesse : "On peut être ministre et enceinte"

DOCUMENT RTL - Olivia Grégoire attend son premier enfant. La secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable a affirmé que cela ne posait aucun problème pour continuer d'assumer ses fonctions au sein du gouvernement.

la secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, Olivia Grégoire
la secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, Olivia Grégoire
Crédit : Eric Feferberg / AFP
Le secrétaire d'État Olivia Grégoire enceinte du premier bébé du quinquennat
01:49
Jacques Serais

Enceinte de quatre mois, Olivia Grégoire devrait donner naissance à son premier enfant au mois de décembre 2021. Il s'agira du premier bébé du quinquennat Macron. La secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable n'a pas caché son bonheur au micro de RTL : "Je suis très heureuse de le partager avec vous, en tant que femme mais aussi en tant que ministre".

"J'ai envie de le partager avec les femmes, des jeunes femmes et des moins jeunes femmes en leur montrant qu'on peut être ministre et enceinte, heureuse dans une fonction qui demande évidemment beaucoup de travail, et en même temps être épanouie dans sa vie personnelle. Cela demande de l'organisation, mais cela est possible. Donc continuez de bosser et ne lâchez rien", a martelé la ministre, qui continuera d'assumer ses fonctions avec "la même énergie et la même passion... Comptez sur moi jusqu'au début de l'hiver !", a-t-elle lancé.

Un heureux événement qu'a accueilli "très chaleureusement" le Premier ministre et le Président de la République, selon Olivia Grégoire : "Il y a aussi de la tendresse, encore, en politique. Je me souviens des mots de Jean Castex, qui me connaît bien, qui était heureux que je n'ai pas oublié l'essentiel qu'est d'être heureuse, qu'est la vie. La politique est extrêmement importante, je l'ai pour passion et pour mission. C'est un honneur et il ne faut pas oublier l'essentiel quand on est une femme. Le Premier ministre me l'a joliment rappelé", a conclu la secrétaire d'État de 42 ans.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/