1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Nomination du Premier ministre : pourquoi devra-t-il planter un arbre ?
2 min de lecture

Nomination du Premier ministre : pourquoi devra-t-il planter un arbre ?

Symbole de la passation de pouvoirs entre les Premiers ministres, la plante d'un arbre dans le jardin de Matignon est devenue une tradition depuis 1980.

Jean-Marc Ayrault (2012) plante son magnolia à grandes fleurs. Edouard Philippe (2017), aidé par une classe de CM2, plante le pommier normand dans le Jardin de Matignon.
Jean-Marc Ayrault (2012) plante son magnolia à grandes fleurs. Edouard Philippe (2017), aidé par une classe de CM2, plante le pommier normand dans le Jardin de Matignon.
Crédit : AFP
Marine Derquenne

Inaugurée par Raymond Barre en 1978, la plante d'un arbre par le Premier ministre dans le jardin de Matignon est devenue une tradition. C'est aussi le symbole de la passation de pouvoirs entre les Premiers ministres. Dans leur livre L'Heure de vérité paru en 2010, Édouard Philippe et Gilles Boyer ont reconnu que l'arbre était, "pour nombre d'entre eux", "la seule trace visible qui restera de leur passage" à Matignon, avec "le portrait qui figure dans le grand livre du premier étage".
 
Le premier arbre planté au jardin de Matignon par un Premier ministre fut celui de Raymond Barre : un érable à sucre. Tous ses successeurs ont ensuite suivi, à l'exception de Jacques Chirac qui n'a pas planté d'arbre lorsqu'il était le Premier ministre de François Mitterrand, au moment de la cohabitation, de 1986 à 1988.

Quels sont les arbres qui ont été choisis par les Premiers ministres ?

C'est le Premier ministre resté le moins longtemps à Matignon, Édith Cresson, qui a planté l'arbre le plus résistant : un arbre aux quarante écus, dit "Gingko". Il fait partie de la plus vieille espère d'arbre au monde, apparue il y a plus de 270 millions d'années, bien avant les fleurs, les animaux et les dinosaures. Six arbres Ginkgo présents sur le site de Hiroshima avaient résisté à la bombe lancée par les Américains le 6 août 1945.

Le chêne, symbole de longévité, est l'arbre qui a été le plus choisi par les Premiers ministres. Il a été planté à quatre reprises par Pierre Mauroy, Laurent Fabius, Dominique de Villepin et Manuel Valls. Jean-Marc Ayrault et Bernard Cazeneuve avaient, quant à eux, tous les deux choisis le magnoliaLionel Jospin a planté un orme de Lutèce, Edouard Balladur un érable argenté, Pierre Bérégovoy un tulipier de Virginie, Jean-Pierre Raffarin un arbre de fer, Alain Juppé un arbre au caramel, Michel Rocard un copalme d'Amérique, et François Fillon un cornouiller des pagodes.

En 2017, Édouard Philippe avait voulu innover en plantant le premier arbre fruitier du jardin de Matignon : un pommier normand. Il avait choisi cet arbre notamment pour rendre hommage à ses origines normandes et au slogan de Chirac "Mangez des pommes" qui était devenu l'emblème de la campagne présidentielle de l'ancien président en 1995. 

Jean Castex quant à lui avait planté un frêne en écho à la crise du coronavirus, car c'est "un bois qui tient bien au feu, qui est très résistant, solide, qui s'abîme peu", tel que l'avait rapporté l'AFP. Quel sera le 18e arbre planté par le prochain Premier ministre ?

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.