2 min de lecture Mort de Chirac

Mort de Jacques Chirac : d'où vient le slogan détourné "Mangez des pommes" ?

ÉCLAIRAGE - Si l'ancien président de la République n'a jamais prononcé la phrase telle quelle, la pomme est bel et bien devenu l'emblème de sa campagne présidentielle de 1995.

chirac-245x300 Edition Spéciale - Décès de Jacques Chirac La rédaction de RTL
>
"Mangez des pommes", le slogan devenu culte de Jacques Chirac Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Crédit Média : Christian Panvert | Durée : | Date : La page de l'émission
Christian Panvert et Léa Stassinet

"Mangez des pommes !". Si vous associez cette phrase à Jacques Chirac et à l'élection présidentielle de 1995, c'est normal. Même si l'ancien chef de l'État, décédé ce jeudi 26 septembre, ne l'a jamais prononcée. Il s'agit en fait d'un slogan de campagne détourné par les Guignols de l'Info, émission diffusée sur Canal +.

Mais elle révèle cependant un réel amour de Jacques Chirac pour ce fruit. "J’aime beaucoup les pommes. Je suis un mangeur de pommes", avait notamment lancé le candidat, interviewé par Alain Duhamel sur le choix de placer un pommier sur la couverture de son livre-programme intitulé La France pour tous ainsi que sur son affiche de campagne.

L'un des acteurs de cette campagne auprès de Jacques Chirac, le député LR d'Indre-et-Loir Philippe Briand, est revenu pour RTL sur l'histoire de ce symbole. "Beaucoup de ses soutiens l'avaient lâché pour Balladur. On était une poignée de fidèles à travailler sur la photo (...) mais il fallait rajouter quelques symboles", explique-t-il. 

On a réfléchi à l'idée de mettre quelque chose qui soit très terrien (sur l'affiche)

Le député LR Philippe Briand.
Partager la citation

"Il y avait 'La France pour tous', le slogan qu'il avait choisi, et cela faisait un petit peu nu. Alors on a réfléchi à l'idée de mettre quelque chose qui soit très terrien, qui lui rappelle sa terre. On a décidé de mettre un arbre et dans l'arbre on s'est aperçu que c'était encore un peu triste en couleurs", poursuit Philippe Briand.

À lire aussi
Messe de funérailles de Jacques Chirac en l'église Saint-Sulpice à Paris le 30 septembre 2019 église
Jacques Chirac : les coulisses de la cérémonie d'hommage

"On a mis des petits points rouges, et là est né le symbole de la pomme", raconte-t-il. "Au début on pensait aux cerises mais moi j'ai dit : 'Non, pas de cerises, c'est trop petit'". Et je pensais aussi à mes producteurs de pommes, en pleine crise à ce moment-là. C'est comme ça qu'elles sont sorties et que Chirac les a adoptées". 

Des camions de pommes en meeting

L'élu LR a ensuite rappelé que durant toute la campagne qui a suivi, lors de tous les meetings du candidat, des camions de pommes faisaient le déplacement, suscitant l'inquiétude des services de sécurité qui pensaient que le public pourrait s'en servir contre Jacques Chirac. "Mais il arbitrait tout de suite, il n'avait peur de rien et disait : 'Ça ne risque pas d'arriver. Et puis de toute façon, on continue'. Ça a fait une campagne fraîche et sympathique, à l'image de l'homme qu'il était", conclut son soutien. Une stratégie qui a porté ses fruits, puisque Jacques Chirac été élu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Chirac Jacques Chirac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants