2 min de lecture Emploi

Nicolas Sarkozy ne connaît pas Le Bon Coin

CONFIDENTIELS RTL - En déplacement dans la région lyonnaise, l'ancien président n'a pas compris de quoi lui parlaient des entrepreneurs qui recrutent via le site de petites annonces.

Nicolas Sarkozy considère que la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim est inutile
Nicolas Sarkozy considère que la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim est inutile Crédit : AFP PHOTO / FRANCOIS NASCIMBENI
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Nicolas Sarkozy n'est visiblement pas très au fait des pratiques des Français sur Internet. En déplacement dans la région lyonnaise pour rencontrer des entrepreneurs locaux, l'ancien Président a offert une illustration supplémentaire de la fracture entre la classe politique et les électeurs. Alors qu'un patron expliquait qu'il avait du mal à recruter ces derniers temps et le faisait de plus en plus en utilisant Le Bon Coin, Nicolas Sarkozy l'a coupé pour lui demander : "C'est quoi Le Bon Coin ?", rapporte notre reporter Dominique Tenza sur son compte Twitter. L'entrepreneur lui a alors expliqué qu'il s'agissait d'un site de petites annonces très populaire avec un système d'enchères, une précision qui n'a pas entraîné de réaction du président du parti Les Républicains.

250.000 offres d'emploi sur Le Bon Coin

Avec près de 25 millions de visiteurs mensuels, Le Bon Coin est pourtant l'un des sites les plus consultés de l'Hexagone. Le site de petites annonces qui a fêté ses dix ans cette année s'est surtout imposé comme l'un des principaux acteurs du marché de l'emploi et compte près de 250.000 offres d'emploi, soit la moitié des offres proposées sur tout le territoire. Selon la direction du portail, 50.000 à 100.000 postes y sont pourvus chaque mois. Sa rubrique emploi représente 2,3 millions de visiteurs chaque mois, soit 10% de son audience totale.

Les réactions n'ont pas tardé sur Twitter où de nombreux internautes ont raillé la méconnaissance du président des Républicains qui a pourtant fait de la lutte contre le chômage l'un des principaux axes de sa campagne pour 2017.

En 1996, la "souris" de Jacques Chirac

D'autres y ont vu une ressemblance avec la "souris" de Jacques Chirac, lorsque l'ancien chef de l'État avait amusé la France pendant l'inauguration de la bibliothèque François Mitterrand en 1996, en demandant à son ministre de la Culture d'alors, Jacques Toubon, de lui expliquer ce qu'était une souris d'ordinateur. Les Guignols avaient fait de cette anecdote une maxime récurrente de la marionnette Chirac.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Les Républicains Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants