1 min de lecture Écologie

Nicolas Hulot dénonce "un conservatisme crasse" au ministère de l'Agriculture

VIDÉO - Nicolas Hulot revient sur son passage au gouvernement, dans "Capital" sur M6 dimanche 26 janvier, et dénonce avec des mots forts ses collègues d'alors.

>
Nicolas Hulot dénonce "un conservatisme crasse" au ministère de l'Agriculture Crédit Image : Lou BRETON / M6 | Crédit Média : Capital | Date :
Marie Gingault et Raphaël Bosse-Platière

Interrogé sur le plateau de Julien Courbet dans Capital au sujet de l'urgence climatique, Nicolas Hulot ne mâche pas ses mots. L'ancien ministre dénonce "un conservatisme crasse" au ministère de l'Agriculture. Des mots forts pour l'ex-numéro deux du gouvernement, pour qui aucune avancée écologique ne sera possible tant qu'il n'y aura pas de "feuille de route commune".

"Les confrontations que j'avais [au sein du gouvernement] étaient entre le ministère de la Transition écologique et celui de l'Agriculture", reconnait Nicolas Hulot. Parmi ces points de friction, on peut citer celui sur le glyphosate. Il est, selon l'écologiste essentiel de "mettre des points d'étapes". "Le glyphosate on dit 'on l'interdit à partir de telle date'. Par contre on met les moyens". Car "dès que l'on sait qu'une situation est irréversible, croyez-moi dès le lendemain on se met en branle", déclare Nicolas Hulot. 

Lorsqu'il était ministre, Nicolas Hulot a eu de nombreux de couacs avec Stéphane Travert, l'ancien ministre de l'Agriculture.

>> Nicolas Hulot sera l'invité de Julien Courbet dans Capital dimanche 26 janvier à partir de 21h05 dans le cadre de la Semaine Green, organisée par le Groupe M6.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Gouvernement Nicolas Hulot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants