1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Municipales : Cédric Villani annonce sa candidature à la mairie de Paris
1 min de lecture

Municipales : Cédric Villani annonce sa candidature à la mairie de Paris

Sans surprise, le député La République En Marche a décidé de se lancer dans la course pour la capitale aux municipales, défiant ainsi Benjamin Griveaux, candidat désigné par la majorité.

Cédric Villani, le 4 septembre 2019
Cédric Villani, le 4 septembre 2019
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Marie-Pierre Haddad

L'officialisation mais pas la surprise. Avant l'été, Cédric Villani avait fait planer le doute quant à une éventuelle candidature en parallèle à celle de Benjamin Griveaux, pour les élections municipales à Paris. Ce mercredi 4 septembre, le député La République En Marche a officialisé son intention, précisant toutefois qu'il ne s'agit pas d'un "acte de défiance".

À plusieurs reprises, le candidat du parti présidentiel a tendu la main à son rival, en lui proposant de "copiloter" sa campagne. Mais il n'en fera rien, Cédric Villani est bien décidé à se lancer dans la course électorale. C'est donc depuis le XIVème arrondissement de Paris que le député a officiellement annoncé sa candidature et lancé sa campagne. "Je vous annonce, ce 4 septembre, que j’ai décidé d’être candidat à la prochaine élection du maire de Paris", a-t-il lancé sous les applaudissements des partisans réunis rue de la Gaîté.

Sous les cris "Villani Paris", il assure : "Je serai le maire de tous les Parisiens et les Parisiennes, je ne serai jamais un homme d'appareils. Je ne dépendrai que de vous, tant que vous me ferez confiance".  

Je veux être le premier maire véritablement écologiste de Paris

Cédric Villani

Sans jamais mentionné le nom de son rival, candidat désigné par LaREM Benjamin Griveaux, Cédric Villani rappelle cependant avoir "mesuré les limites du fonctionnement d'un appareil politique que nous dénoncions". Dans son discours, le candidat assure vouloir être le "premier maire véritablement écologiste de Paris". Il n'a ainsi pas attendu pour faire une critique acerbe du mandat d'Anne Hidalgo, qu'il se garde bien de nommer.

À lire aussi


Une élection qui commence déjà à se structurer en coulisses. En effet, selon nos informations, Emmanuel Macron a organisé un séminaire en toute discrétion avec Édouard Philippe et ses ministres les plus proches afin de commencer à établir la stratégie. Au programme : miser sur le régalien.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/