1 min de lecture Élections municipales

Élections municipales à Marseille : Ravier (RN) demande à Vassal (LR) de se retirer

Le candidat du Rassemblement National, Stéphane Ravier, annonce qu'il se constitue partie civile dans l'enquête préliminaire ouverte après des soupçons sur des procurations simplifiées et possiblement illégales, proposées par deux candidates de la liste conduite par Martine Vassal.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Municipales à Marseille : Ravier (RN) demande à Vassal (LR) de se retirer Crédit Image : GERARD JULIEN / AFP | Crédit Média : Hugo Amelin | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Hugo Amelin édité par Cassandre Jeannin

Plus que neuf jours avant le second tour et le ton monte encore un peu plus à Marseille. Stéphane Ravier, candidat du Rassemblement National arrivé 3e au premier tour, annonce qu'il se constitue partie civile dans l'enquête préliminaire ouverte par le parquet de Marseille après des soupçons sur des procurations simplifiées et possiblement illégales. Des procurations proposées par deux candidates de la liste LR conduite par Martine Vassal.
Il lui demande aujourd'hui de se retirer de la course.

"Ce n'est plus Martine Vassal c'est Martine Scandale. À sa place, je présenterai ma démission, en tout cas je me retirerai de cette campagne électorale", déclare Stéphane Ravier, qui poursuit : "Elle est allée trop loin, elle se croit tout permis. Elle se permet tout en pratiquant et en établissant ces fausses procurations au point d'obtenir des procurations de la part de personnes âgées, très âgées, malades, qui ne sont pas en mesure de savoir ce qu'elles signent, ni même à qui elles parlent. On touche le fond avec le clan Vassal", conclut le candidat à la mairie de Marseille. 

Au premier tour, Michelle Rubirola, la candidate du Printemps marseillais était arrivée en tête, devant Martine Vassal (LR) et Stéphane Ravier (RN).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Élections municipales à Marseille Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants