2 min de lecture Sondage

Municipales à Marseille : Martine Vassal perd encore du terrain

Empêtrée dans une affaire de soupçons de fraude, la candidate LR à la mairie de Marseille a désormais sept points de retard dans les sondages.

>
Municipales à Marseille : Martine Vassal perd encore du terrain Crédit Image : GERARD JULIEN / AFP | Crédit Média : Etienne Baudu | Durée : | Date :
Etienne Baudu édité par Maeliss Innocenti

Une femme dans le fauteuil de Jean-Claude Gaudin à Marseille, c'est acquis. Oui, mais laquelle ? La dauphine de l'actuel maire, Martine Vassal, se retrouve distancée dans les sondages par la candidate du Printemps marseillais, qui a réussi à faire la synthèse à gauche.

D'après un sondage Ifop Fiducial, Michèle Rubirola est donnée gagnante à 36%, loin devant la candidate des Républicains à 29%. Et elle bénéficie d'une vraie dynamique dans la campagne.

Ces sept points d'avance montrent un nouveau rapport de force, quand on sait qu'à l'issue du premier tour Michèle Rubirola n'avait devancé Martine Vassal que d'un seul point.

Le Printemps marseillais semble avoir réussi à cristalliser une large partie des oppositions. PS, PC, France insoumise, écologistes… mais aussi un certain nombre de collectifs avec un point commun principal : mettre fin à 25 ans de règne d'une droite qu'ils disent "épuisée".

Je ne veux pas qu'on nous vole cette élection

Martine Vassal, candidate des Républicains à la mairie de Marseille
Partager la citation
À lire aussi
Une boule sur un sapin de Noël (illustration) noël
Coronavirus : Noël se fera avec moins d'invités pour 66% des Français

"Quand les sondages sont bons, on est plutôt contents. Ce qui nous intéresse, c'est de savoir ce qui se passe avec les Marseillais, et on sent de jour en jour une dynamique monter. Les Marseillais se disent que c'est possible pour la première fois depuis des décennies, ils vont pouvoir changer le destin de cette ville", a déclaré le socialiste Benoît Payan, porte-parole du mouvement.

Martine Vassal, la candidate LR, est extrêmement remontée. Une affaire de soupçons de procurations frauduleuses a éclaté en cours de sondage, avec de nouvelles perquisitions à la mairie centrale mardi 16 juin. Ces révélations auront-elles un impact sur les électeurs de droite qui ne se sont pas mobilisés au premier tour ? C'est la crainte de Martine Vassal qui jure haut et fort qu'elle n'a jamais fraudé.

"Je ne veux pas qu'on nous vole cette élection. On nous vole le premier tour parce qu'on nous dit la veille au soir que si on sort on risque d'attraper le virus et de mourir… Et donc là, il y a eu un taux d'abstention énorme et on peut le comprendre. Maintenant, on essaie d'atteindre ma probité pour que les gens restent chez eux !" Dernière ligne droite dans cette campagne, qui risque d'être turbulente jusqu'au dernier moment.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sondage Élections municipales à Marseille Les Républicains
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants