1 min de lecture Marseille

Municipales 2014 à Marseille : le PS appelle Pape Diouf au "rassemblement"

L'ancien président de l'OM sera candidat dans les quartiers Nord de Marseille, où le FN est bien implanté. Le PS l'appelle au "rassemblement".

Marseille, le 4 févrirer 2014. Le PS appelle Pape Diouf, candidat dans les quartiers Nord de Marseille, au "rassemblement".
Marseille, le 4 févrirer 2014. Le PS appelle Pape Diouf, candidat dans les quartiers Nord de Marseille, au "rassemblement". Crédit : AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Pape Diouf a confirmé qu'il serait candidat à la mairie de Marseille dans les 13e et 14e arrondissement, dans les quartiers Nord de la ville. C'est justement dans ce quartier que l'extrême-droite est bien implantée. En juin 2012, le FN avait manqué de très peu remporter les législatives dans cette circonscription, la députée PS sortante Sylvie Andrieux devançant d'une courte tête Stéphane Ravier, secrétaire départemental du FN (50,99% contre 49,01%).

L'annonce de la candidature de Pape Diouf dans ce secteur détenu par le socialiste Garo Hovsepian, et où il affrontera notamment Stéphane Ravier, a fait immédiatement réagir le PS qui l'a appelé au "rassemblement". "Ce secteur est historiquement celui où le Front national obtient ses scores les plus élevés. C'est d'ailleurs dans ce secteur que la tête de liste du Front national est personnellement candidat. Dans ces conditions, la candidature de Pape Diouf constitue un risque réel de divisions et va inévitablement faire le jeu du parti d'extrême droite", a mis en garde dans un communiqué Samia Ghali, maire du 8e secteur (15-16e arrondissements, nord).

"Symbole" de la confrontation avec le FN

"Aussi, nous appelons Pape Diouf au rassemblement pour lutter contre la menace, bien réelle, que constitue le Front national dans nos quartiers", ajoute la sénatrice. Ce choix "est le fruit d'une cogitation collective, à laquelle je me suis soumis très volontiers. S'il y a dans cette confrontation à venir avec le FN une charge symbolique, alors oui, je la revendique", a déclaré de son côté Pape Diouf devant la presse, lors de la présentation des têtes de liste de son "collectif citoyen" baptisé "Changeons la donne".

Les candidats au scrutin marseillais sont : Jean-Claude Gaudin pour l'UMP, Patrick Mennucci pour le PS, Stéphane Ravier pour le FN, Pape Diouf (sans étiquette) et Jean-Marc Coppola pour le Front de gauche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Marseille Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants