1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Moscovici un "commissaire amical" avec la France
1 min de lecture

Moscovici un "commissaire amical" avec la France

Pierre Moscovici a redit son amitié pour son pays après avoir enjoint la France a "continuer" les réformes pour réduire son déficit.

Pierre Moscovici à la Commission européenne, le 25 février 2015.
Pierre Moscovici à la Commission européenne, le 25 février 2015.
Crédit : JOHN THYS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici à affirmé jeudi être "amical" avec son pays, après avoir créé une certaine émotion la veille par des réflexions sur les réformes en France.

"Je ne suis pas un individu qui se met à tancer son pays, je suis un commissaire amical avec mon pays, je souhaite qu'il réussisse", a-t-il dit lors d'un colloque financier à Paris. "Je suis un peu étonné que ça secoue quand un commissaire européen dans son rôle ne fait que répéter de manière littérale une recommandation qui est publique", a ajouté M. Moscovici.

Pierre Moscovici, avait estimé mercredi qu'"il faut continuer" les réformes en France, notamment sur le marché du travail, au lendemain de la confirmation de l'octroi d'un nouveau délai de deux ans à la France pour respecter les règles européennes.

Des "règles adoptées par nous"

Récusant les termes de "mauvais élève de l'Europe", M. Moscovici a reconnu "qu'en matière de déficit, la France a une performance qui est loin d'être la meilleure de la zone euro".

À lire aussi

"Oui, il y a des réformes qui sont faites, et je veux le souligner ici, indéniablement, la loi Macron c'est une réforme importante, la réforme territoriale", a déclaré M. Moscovici. Importante, mais pas suffisante? "Il faut continuer", a-t-il confirmé.

Pierre Moscovici a également déclaré que les demandes faites à la France, que ce soit pour réduire son déficit budgétaire ou accélérer les réformes, dérivaient de "règles adoptées par nous", qui ne sont "pas conçues par des technocrates fous à Bruxelles".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/