1 min de lecture Mort de Chirac

Mort de Jacques Chirac : "Une très forte émotion personnelle", dit Alain Juppé sur RTL

RÉACTION - L'ancien maire de Bordeaux, collaborateur de toujours de Jacques Chirac, décédé ce jeudi 26 septembre, lui rend hommage.

chirac-245x300 Edition Spéciale - Décès de Jacques Chirac La rédaction de RTL
>
La "très forte émotion personnelle" de Juppé après le décès de Chirac Crédit Image : JEAN-PIERRE MULLER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Christelle Rebière

Alain Juppé, ancien Premier ministre et lieutenant préféré de Jacques Chirac, a fait part d'une "très forte émotion personnelle" à l'annonce de la mort jeudi 26 septembre de l'ancien président de la République, sur RTL.

"C'est un choc politique parce que je l'ai accompagné pendant tout son parcours mais aussi une très forte émotion personnelle parce que nous avions tissé au fil des années une relation unique dans la vie politique qui était faite de fidélité, de confiance, d'estime et d'affection réciproque", a-t-il déclaré, ému.

La première rencontre entre Alain Juppé et Jacques Chirac a lieu en mai 1976. On présente alors Alain Juppé, âgé de 20 ans, à Jacques Chirac, à l'époque Premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing, qui cherche un chargé de mission. Jacques Chirac disait qu'Alain Juppé était son fils préféré.

"Notre relation avait quelque chose de filiale, même si la différence d'âge ne justifiait pas l'utilisation de cet adjectif mais c'est lui qui m'a donné toutes mes chances en politique en 1976, qui m'a accompagné tout au long de mon parcours. J'essayais de lui apporter mon énergie et ma fidélité", a-t-il déclaré. 

Notre relation réciproque ne s'est jamais démentie, même dans les moments difficiles

Alain Juppé
Partager la citation
À lire aussi
Jacques et Bernadette Chirac en novembre 2011 (Archives) Mort de Chirac
Bernadette Chirac réagit publiquement pour la première fois au décès de son mari

L'ancien maire de Bordeaux a souligné le parcours politique de Jacques Chirac, "tellement long, tellement dense et tellement riche". "Je garde l'image d'un homme sympathique, attentif, bienveillant. Combien de fois je l'ai vu prendre des nouvelles d'un ami ou d'une connaissance malade, et ce n'était pas pour la communication, c'était dans la discrétion", a-t-il affirmé.

Alain Juppé a également déclaré avoir vu l'ancien président de la République "très récemment", sans donner plus de détails. "J'ai été très heureux d'être à son chevet dans les derniers moments. Je n'en dirai pas plus, et je voudrai surtout rendre hommage à tous ceux qui l'ont accompagné, en particulier sa fille Claude Chirac qui a été d'un dévouement admirable", a-t-il conclu, ému. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Chirac Jacques Chirac Alain Juppé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants