1 min de lecture Mort de Chirac

Mort de Jacques Chirac : "C'était un homme qui doutait", selon Alain Duhamel sur RTL

RÉACTION - Le journaliste politique raconte ses souvenirs avec l'ancien chef de l'État et notamment les quelques minutes qui ont précédé le débat de l'entre-deux tours de 1995, où Jacques Chirac apparaissait "désemparé".

chirac-245x300 Edition Spéciale - Décès de Jacques Chirac La rédaction de RTL
>
Mort de Jacques Chirac : "C'était un homme qui doutait", se souvient Alain Duhamel sur RTL Crédit Image : AFP POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Léa Stassinet

Alain Duhamel connaissait très bien Jacques Chirac. Le journaliste était à la tête de la première grande émission de télévision où était invité l'ancien chef de l'État, en 1970. C'est tout naturellement qu'il a donc raconté à l'antenne de RTL ses souvenirs les plus marquants, 24 heures après l'annonce du décès de Jacques Chirac.

L'éditorialiste a particulièrement gardé en mémoire le débat de l'entre-deux tours de l'élection présidentielle de 1995 contre Lionel Jospin. "Je suis allé dans sa loge juste avant et je l'ai trouvé accablé, la tête entre les mains, les coudes sur une coiffeuse. Il m'a jeté un regard tragique. Il m'avait téléphoné plusieurs fois avant l'émission mais il avait l'air tellement désemparé. Il m'a dit : 'Je peux encore tout gâcher'", raconte Alain Duhamel.

"On connaît le Chirac énergique, plein de vitalité, charismatique, mais ce qu'on sait moins, c'est que c'était aussi un homme qui doutait", poursuit le journaliste. "Notamment de ses choix, mais aussi de lui-même". "Ce n'était pas un anxieux mais quand on voyait la force qui émanait de lui, on ne se disait pas que la même personne se demandait s'il était bien celui qu'il était, s'il faisait les bons choix, s'il allait trouver les mots", confie celui qui a partagé de nombreux moments avec Jacques Chirac

"C'était quelqu'un qui savait qu'à la télévision, il n'était pas à son meilleur. Il n'était pas détendu et doutait de sa capacité technique. Mais au contact des Français, il ne doutait en revanche plus du tout", conclut Alain Duhamel dans un sourire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Chirac Jacques Chirac Alain Duhamel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants