1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Mort de Chirac : "J'ai eu le privilège de gouverner sous sa présidence", dit Jospin sur RTL
1 min de lecture

Mort de Chirac : "J'ai eu le privilège de gouverner sous sa présidence", dit Jospin sur RTL

RÉACTION - Celui qui a été le Premier ministre de Jacques Chirac pendant cinq ans se souvient avec émotion de leur cohabitation.

Lionel Jospin et Jacques Chirac à Barcelone le 15 mars 2002
Lionel Jospin et Jacques Chirac à Barcelone le 15 mars 2002
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP POOL / AFP
Gouverner avec Jaques Chirac, un "privilège" pour Lionel Jospin
00:01:53
Léa Stassinet

Les réactions, politiques ou non, se succèdent après l'annonce de la mort de Jacques Chirac, survenue jeudi 26 septembre. Son ancien Premier ministre Lionel Jospin, dont la parole se fait rare, s'est exprimé sur RTL et lui a rendu hommage, en envoyant d'abord "toutes ses pensées à Bernadette Chirac, sa fille et leurs proches".

"J'ai fait sa connaissance en 1977 lorsqu'il était maire de Paris, et 20 ans plus tard, j'ai eu le privilège de gouverner la France sous sa présidence pendant 5 ans", se souvient le socialiste, qui évoque "une période politique complexe" due à la cohabitation. 

Pendant ces 5 ans passés ensemble, Lionel Jospin l'assure : "Nous avons veillé tous deux à ce que la France parle d'une seule voix et qu'elle soit respectée sur la scène internationale". Celui qui est désormais retiré de la vie politique depuis l'élection présidentielle de 2002 "garde le souvenir de sa vitalité et aussi des moments de cordialité que l'exercice du pouvoir peut réserver à deux hommes différents". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire