2 min de lecture Mort de Chirac

Mort de Jacques Chirac : il "ne donnait pas facilement sa confiance"

INVITÉE RTL - Béatrice Gurrey, auteure de "Les Chirac : secret du clan", évoque le côté intime de Jacques Chirac, qui gardait sa vie privée très secret.

chirac-245x300 Edition Spéciale - Décès de Jacques Chirac La rédaction de RTL
>
Jacques Chirac à la tête d'un clan où la discrétion prime Crédit Image : Gerard FOUET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier édité par Esther Serrajordia

23 heures après la disparition de Jacques Chirac, on se rend compte que l'on connaissait mal le Chirac intime. C'est d'ailleurs dans la discrétion que l'ancien président de la République s'est éteint, jeudi 26 septembre, entouré de ses proches, cinq ans après sa dernière apparition publique devant les caméras. C'était au Quai Branly en 2014.

C'est une vie qui s'est achevée dans la maladie. Jacques Chirac ne parlait plus beaucoup ces derniers mois. Line Renaud s'est souvenue, sur RTL, de son sourire, et non pas de ses paroles. Il a été protégé, caché par son clan. Béatrice Gurrey, journaliste au Monde, a écrit Les Chirac : secret du clan, sur les blessures, la vie personnelle douloureuse de l'ex-président.

"Il a toujours été protégé par sa fille Claude, notamment, depuis l'époque de la mairie de Paris à la fin des années 1980. Protégé aussi par sa femme, Bernadette, qui elle non plus n'est pas en très bonne santé. C'est une culture familiale", affirme-t-elle sur RTL. La journaliste est d'ailleurs revenue sur les dernières photos du président, volées par les paparazzis notamment lors de la mort de sa fille aînée, Laurence. Cette dernière était anorexique mais l'ex-président ne l'évoquait jamais. 

"ll ne donnait pas facilement sa confiance"

"Il ne parle de ce drame familial que bien après avoir quitté le pouvoir. Il dit à Pierre Péan : 'c'est le drame de ma vie'. Jacques Chirac est un homme très pudique, il n'a jamais voulu que ce drame intime soit dévoilé, à tel point que lorsque Laurence fait plusieurs tentatives de suicide, dont une très grave au début des années 1990, les parents reçoivent des lettres de condoléances et lui refuse de faire une photo de famille pour montrer qu'elle est toujours là. Il refuse d'utiliser sa vie privée", raconte-t-elle. 

À lire aussi
Jacques et Bernadette Chirac en novembre 2011 (Archives) Mort de Chirac
Bernadette Chirac réagit publiquement pour la première fois au décès de son mari

Jacques Chirac "ne donnait pas facilement sa confiance" et ne pouvait avoir confiance qu'en son clan, qui le protégeait. Même sa fille adoptive, Anh Dao Traxel, aurait été éloignée ces dernières années parce qu'elle avait révélé la maladie de son père, affirme la journaliste Béatrice Gurrey. "C'est vrai qu'elle a un peu parlé à tort et à travers", confie-t-elle. "Les très proches, lorsqu'ils racontaient le moindre détail de la vie de Jacques Chirac, étaient impitoyablement écartés par Claude Chirac", rappelle-t-elle.

Enfin, Béatrice Gurrey est revenue sur le couple mythique que Jacques Chirac formait avec Bernadette Chirac. "C'est un couple familial en raison du drame de Laurence. Mais c'est aussi un couple politique indissoluble", a-t-elle dit. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Chirac Jacques Chirac Bernadette Chirac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants