2 min de lecture Le journal

Les infos de 7h - Daesh : que changerait la mort du chef de l'EI al-Baghdadi ?

Selon les médias américains, le chef de l'État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi aurait été tué en Syrie par un raid aérien américain.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 7h du 27 octobre 2019 Crédit Image : AFP / AL-FURQAN MEDIA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon édité par William Vuillez

Ce n'est pas la première fois que la mort du chef de l'État islamique, est annoncée mais les médias américains font état dimanche matin, d'une opération militaire qui aurait réussi cette fois à neutraliser Abou Bakr al-Baghdadi. Si l'un des hommes les plus recherchés au monde, a bel et bien été tué, cela ne veut pas dire pour autant qu'il s'agit de la fin de Daesh, même si l'organisation va devoir rapidement se trouver un nouveau leader. 

"L'État islamique n'est plus un simple groupe terroriste comme il l'était", explique Romain Caillet, chercheur et consultant sur les questions islamistes. "Il prétend être un califat et à partir de là, ils doivent donc rapidement nommer un successeur qui devra être connu. Pendant des années, Abou Bakr al-Baghdadi n'avait pas de visage, on ne savait pas qui il était", ajoute-t-il.

"Si son successeur se présente comme le nouveau calife, il devra donner des informations sur sa personne pour que les différentes branches de l'État islamique lui prêtent allégeance", poursuit l'expert.  

À écouter également dans ce journal

Sargasses - Un "programme caribéen sur les sargasses" va être créé. Il permettra la mise en place d'une plateforme d'information et d'un centre d'alerte et de surveillance deces algues toxiques qui s'échouent depuis plusieurs années sur les plages des îles caribéennes. 

À lire aussi
L'usine de l'équipementier automobile Inteva Products à basé à Sully-sur-Loire. entreprises
Les infos de 5h - Inteva products : les patrons veulent racheter sans les salariés

Affaire Sophie Le Tan - L'ADN a parlé. Mercredi 23 octobre, une enquêtrice qui n'était pas en service, est tombée sur des restes humains dans une forêt sur les hauteurs de Grendelbruch, dans la vallée de la Bruche (Bas-Rhin). Après vérifications, la procureure de la république de Strasbourg a annoncé ce samedi 26 octobre que ce corps démembré est celui de Sophie Le Tan, l'étudiante disparue en septembre 2018.

Londres - Le chauffeur du "camion de l'horreur" a été inculpé. Mercredi 23 octobre, la police anglaise avait découvert les corps de 39 personnes, dont celui d'un mineur, entassés dans un camion près de Londres.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Daesh Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants