1 min de lecture Michel Rocard

"Michel Rocard a été battu politiquement par Mitterrand, mais il l'a vaincu idéologiquement", analyse Éric Zemmour

BILLET - La mort de l'ancien chef du gouvernement a suscité une multitude d'éloges au sein de la gauche (les socialiste, bien sûr), mais bien au-delà.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
"Michel Rocard a été battu politiquement par Mitterrand, mais il l'a vaincu idéologiquement", analyse Éric Zemmour Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour et Loïc Farge

"La lutte haute en couleurs de Rocard avec Mitterrand fait une dernière fois le bonheur des médias. C’est la victoire cent fois contée de la belle langue sur le jargon, de la politique sur l’économique, du féru d’histoire sur le technocrate. Récit exact mais récit partiel", décrypte Éric Zemmour. "Rocard a été battu politiquement par Mitterrand, mais il l’a vaincu idéologiquement. Mitterrand a conservé l’Élysée, mais a mis en oeuvre le programme de Rocard", explique le journaliste.
Michel Rocard fut "le parrain de Terra Nova, ce club de réflexion socialiste qui prône le multiculturalisme et défend l’alliance des bobos et des enfants de l’immigration pour compenser la rupture entre la gauche et la classe ouvrière", constate-t-il encore. "Délocalisations, accroissement des inégalités, immigration de masse : le divorce entre le peuple et la gauche est le fruit des victoires idéologiques du rocardisme. Mais c’est le secret le mieux gardé de la gauche", plaide-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Rocard Parti socialiste Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants