2 min de lecture UMP

Mariton reproche à Sarkozy d'utiliser le mot mariage pour les couples homosexuels

INVITÉ RTL - Le candidat à la présidence de l'UMP voit une certaine confusion dans la position de Nicolas Sarkozy sur la question de la loi Taubira.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Hervé Mariton sur la loi Taubira : "En utilisant le mot mariage, Nicolas Sarkozy affaiblit les deux et surtout le mariage hétérosexuel" Crédit Image : Paul Guyonnet / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Depuis le passage de Nicolas Sarkozy devant le collectif Sens Commun samedi 15 novembre, Hervé Mariton n'est plus le seul candidat à la présidence de l'UMP à réclamer l'abrogation de la loi Taubira. Devant le mouvement associé à l'UMP, né dans le sillage de la Manif pour tous, l'ancien chef de l'État a indiqué qu'il était favorable à une réécriture "de fond en comble" de la loi et au vote d'une nouvelle loi qui instituerait un mariage pour les hétérosexuels et un mariage pour les homosexuels.

Un risque pour le mariage hétérosexuel

S'il refuse de voir une position électoraliste de la part de Nicolas Sarkozy, Hervé Mariton estime que "sa manière d'avoir présenté les choses n'est ni heureuse ni honorable". Invité de RTL, le député UMP de la Drôme et candidat à la présidence du parti pointe "une certaine confusion" et estime que "l'utilisation du mot "mariage" est dangereuse

Les 7.000 unions homosexuelles ont transformé l'institution et le sens du mot mariage

Hervé Mariton, candidat à la présidence de l'UMP
Partager la citation

"Elle fait porter un risque important sur le mariage hétérosexuel. Celui qu'il n'y ait définitivement plus le lien entre le mariage et la filiation et que la présomption de paternité disparaisse pour aboutir à une situation où ce serait un contrat d'union civile pour tous et un mariage pour personne", indique-t-il.

Un vote des militants pour trancher la question

Selon lui, abroger le mariage pour tous ne relève pas d'une "guerre de religion". "Il s'agit de convictions et de valeurs. Ces 7.000 unions ont transformé l'institution et le sens du mot mariage. Or, la famille est une cellule de base de la société et elle est menacée", martèle-t-il. "Je ne suis pas choqué par les couples homosexuels, je respecte leur vie privée mais leur union ne doit pas s'appeler mariage. C'est le problème de la proposition de Nicolas Sarkozy".

À lire aussi
Jean-Claude Gaudin le 7 avril 2015 au Sénat. Jean-Claude Gaudin
Jean-Claude Gaudin placé sous le statut de témoin assisté

S'il est élu président de l'UMP, Hervé Mariton promet de "faire voter les militants UMP avant de toucher à la loi Taubira", de la même manière qu'ils "voteront sur chaque grand choix stratégique comme le droit du sang et des réformes courageuses et justes dans l'économie. Les militants sont souverains", assure-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
UMP Famille Mariage homosexuel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants