1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Marine Le Pen : "Il y a trop de fonctionnaires territoriaux"
1 min de lecture

Marine Le Pen : "Il y a trop de fonctionnaires territoriaux"

Si elle est élue en décembre en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, la présidente du Front national en réduira le nombre.

Marine Le Pen le 13 juillet 2015 à Paris
Marine Le Pen le 13 juillet 2015 à Paris
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

"Il y a trop de fonctionnaires territoriaux dans notre pays". Marine Le Pen révèle que, si elle est élue à l'issue des régionales de décembre, elle en réduira progressivement le nombre. 

Invitée, ce jeudi 24 septembre sur BFMTV et RMC, la présidente du Front national a été interrogée sur les propos d'Emmanuel Macronle ministre de l'Économie ayant jugé le statut de fonctionnaire obsolète. "C'est un faux débat que lance M. Macron, aujourd'hui le vrai débat c'est le chômage", estime Marine Le Pen. En revanche, "je crois qu’il y a trop de fonctionnaires territoriaux dans notre pays", déclare-t-elle. Si elle l'emporte en Nord-Pas-de-Calais-Picardie en décembre, elle promet donc de "rationaliser (leur nombre) par l'intermédiaire des départs à la retraite". 

"Les communautés d'agglomérations, les communautés de communes, les métropoles, tout ça a été une machine à fabriquer du fonctionnaire territorial", dénonce la candidate du FN. Dans le même temps, "les Français sont confrontés à un manque de fonctionnaires d'État dans bien des domaines", regrette Marine Le Pen, qui cite les postes de policiers ou de douaniers supprimés durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Mais elle compte pas revenir sur le statut des fonctionnaires : "la précarisation de tous, je ne vois pas ce que ça va apporter", estime-t-elle. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/