2 min de lecture Rassemblement National

Marine Le Pen à Marion Maréchal : "Qu'elle revienne travailler avec nous"

Le 11 septembre, Marion Maréchal déclarait que "certains" membres du Rassemblement national menaient une "croisade" contre elle.

Marine Le Pen, le 6 septembre 2020
Marine Le Pen, le 6 septembre 2020 Crédit : Valery HACHE / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

"Il ne faut pas tomber dans la facilité qui consiste à émettre des critiques parce que, du coup, les micros se tendent". Marine Le Pen répond à Marion Maréchal sur le Rassemblement national

Deux jours plus tôt, la nièce de Marine Le Pen a fait sa rentrée politique dans plusieurs médias. Critiquant le RN et donc indirectement l'ancienne candidate à la présidentielle de 2017, elle a déclaré que "certains" membres de ce parti menaient une "croisade" contre elle, dans un entretien au Parisien

À travers cette déclaration, Marion Maréchal déplore la mise à l'écart cet été de membres de la commission nationale d'investiture (CNI) du RN, dont beaucoup sont proches de ses idées, plus libérales sur le plan économique et plus conservatrices sur le plan des valeurs sociétales que celles de Marine Le Pen. 

Les "orphelins de la droite"

Désireuse d'"agir sur le débat public" et de poursuivre une "bataille culturelle" des idées, l'ancienne élue de Vaucluse va aussi publier des analyses d'un nouveau centre de réflexion, le Centre d'analyse et de prospective (Cap), attaché à son école de sciences politiques à Lyon.  

À lire aussi
Alain Soral à Paris, le 23 avril 2009. élections sénatoriales
Sénatoriales : le RN va convoquer un candidat qui avait publié une photo d'Alain Soral

Marion Maréchal, qui a dit à plusieurs reprises qu'elle ne serait pas candidate à la présidentielle de 2022, a affirmé qu'il lui était impossible de "prédire l'affiche du second tour" alors que sa tante est donnée au second tour par de récents sondages. Pour elle, le RN ne parle pas assez "aux orphelins de la droite"

Il n'y a ni croisade, ni chapelle au Rassemblement national

Marine Le Pen sur LCI
Partager la citation

"Il n'y a ni croisade, ni chapelle au Rassemblement national", a répondu la cheffe du parti sur LCI. Elle en a aussi profité pour lui lancer un appel à revenir "faire de la politique au sein du RN". Marine Le Pen a ensuite ajouté : "Qu'elle revienne travailler avec nous. Elle verra le travail que nous avons fait". "Le RN est ouvert. Il n'y a pas de chapelle au Rassemblement national. On accueille tous ceux qui ont envie de travailler, de se lancer dans les élections", a-t-elle assuré. 

Ce n'est pas la première fois que la présidente du Rassemblement national met en garde l'ancienne députée. En juin dernier, elle estimait, qu'elle était tombée dans le "piège" des "indigénistes" et des "racialistes" en affirmant qu'elle n'avait "pas à s'excuser en tant que blanche et en tant que Françaisepour la mort de George Floyd et d'Adama Traoré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rassemblement National Marine Le Pen Marion Maréchal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants