1 min de lecture Marion Maréchal

Marion Maréchal lance un think tank et veut "agir sur le débat public"

Le think tank de Marion Maréchal, le Centre d'analyse et de prospective (Cap), sera rattaché son école de sciences politiques à Lyon.

Marion Maréchal, lors de la Convention de la droite le 21 septembre 2019
Marion Maréchal, lors de la Convention de la droite le 21 septembre 2019 Crédit : Sameer Al-Doumy / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Marion Maréchal, ex-députée du Front national, fait sa rentrée. Dans Le Parisien, elle indique son ambition "d'agir sur le débat public" et annonce le lancement d'un think tank -Centre d'analyse et de prospective (Cap)- dans le but "d'influencer immédiatement la politique avant l'enjeu électoral de la présidentielle".

À travers ce Cap, qui sera attaché à son école de sciences politiques à Lyon, Marion Maréchal compte également parler d'écologie, d'aménagement du territoire et même de relations internationales. Son objectif est de brasser de nouvelles idées pour redonner du souffle à la dynamique politique.

Pour elle, les partis politiques "ne produisent plus, n'impulsent plus", comme elle le souligne dans Le Parisien. Cela semble concerner le Rassemblement national de sa tante Marine Le Pen. "Le drame du RN, c'est sa difficulté à parler aux orphelins de la droite. Les municipales ne nous ont pas prouvé le contraire"

Marion Maréchal déplore aussi une "tendance à la contraction (…) dans tous les partis". Une critique pas si déguisée envers le RN. "Je ne suis pas dans une croisade contre le RN. Mais certains au RN sont dans une croisade contre moi…".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marion Maréchal Extrême droite Rassemblement National
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants