1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "MaPrimeRénov'" : Castex confirme une enveloppe de deux milliards d'euros
1 min de lecture

"MaPrimeRénov'" : Castex confirme une enveloppe de deux milliards d'euros

Dans le cadre de la transition écologique, "le projet de finance prévoira deux milliards supplémentaires en 2022", a annoncé Jean Castex. Il a rappelé que cet effort "sans précédent" n'avait jamais été réalisé jusqu'à aujourd'hui.

Le Premier ministre Jean Castex
Le Premier ministre Jean Castex
Crédit : Eliot BLONDET / POOL / AFP
Florise Vaubien & AFP

Une enveloppe de plusieurs milliards d'euros consacrée en 2022 à MaPrimeRénov'. Lors d'un déplacement à Chilly-Mazarin (Essonne), le Premier ministre a confirmé, ce jeudi 16 septembre, que le dispositif d'aide à la rénovation énergétique pour lequel 500.000 dossiers ont déjà été déposés cette année bénéficiera d'une enveloppe supplémentaire de deux milliards d'euros

Jean Castex a fixé comme nouvel objectif d'"atteindre 800.000 dossiers" d'ici la fin 2021, ce qui "serait tout à fait inédit", a-t-il souligné. Pour rappel, 192.000 dossiers avaient été déposés en 2020. "Ce succès, nous le devons au plan de relance", un programme "qui a consacré deux milliards d'euros au dispositif", complétés par des collectivités. 

Les deux milliards d'euros de MaPrimRenov' "seront intégralement dépensés en 2021", même s'ils étaient prévus sur deux ans. "Le projet de finance, présenté la semaine prochaine en conseil des ministres, prévoira deux milliards supplémentaires en 2022", a annoncé Jean Castex, rappelant que cet effort "sans précédent" n'avait jamais été réalisé jusqu'à aujourd'hui par un gouvernement.

30 milliards d'euros pour la transition écologique

Dans le cadre de la transition écologique au sein du plan de relance, dotée d'un budget de 30 milliards d'euros, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, avait annoncé en juillet le renouvellement de cette enveloppe. Un projet de titan, a rappelé Jean Castex, puisque 11,5 millions de logements privés sont "encore très mal isolés, dont 4,4 millions "qui sont de véritables passoires thermiques".

À lire aussi

Jean Castex a également confirmé que les 5,8 millions de ménages modestes bénéficiant du "chèque énergie" recevront une aide exceptionnelle de 100 euros. Objectif : les aider à payer leur facture énergétique face à la hausse actuelle des prix du gaz et de l'électricité. Cette aide "sera versée automatiquement" et "ne pourra être utilisée que pour payer des factures" d'énergie, a-t-il précisé.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/