2 min de lecture Nicolas Sarkozy

Malgré les affaires, Nicolas Sarkozy reste le candidat préféré de la droite

DÉCRYPTAGE - L'ancien président de la République enregistre toutefois un fort recul de popularité auprès de l'ensemble des Français.

Nicolas Sarkozy, à Nice
Nicolas Sarkozy, à Nice Crédit : VALERY HACHE / AFP
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

Intouchable, Nicolas Sarkozy ? Auprès des sympathisants UMP, en tout cas, cela ne fait aucun doute. Selon un sondage Ifop-Le Figaro publié lundi 17 mars, 62% d'entre eux souhaitent voir l'ancien chef de l’État les représenter lors de la prochaine élection présidentielle.

Un score en hausse de deux points par rapport à la dernière enquête du même type, en novembre 2013.

Tous pour Sarkozy

L'aura de Nicolas Sarkozy résiste donc aux affaires qui sont venues le frapper de plein fouet, ces dernières semaines. Les écoutes de Patrick Buisson et la révélation de sa mise sur écoute par la justice ne sont pas venus jeter le discrédit sur celui qui continue de rythmer la politique française malgré son départ de l’Élysée, en mai 2012.

Nicolas Sarkozy jouit toujours d'une grande crédibilité, assurée par la place de choix que lui accorde la majorité en poste dans ses discours et dans ses prises de position. Mieux, l'ancien président bénéficie du soutien d'un grand nombre de cadres de son parti, pourtant toujours prompts à se déchirer. Si des voix divergentes viennent, de temps à autre, émettre quelques doutes sur l'administration Sarkozy (Xavier Bertrand, François Fillon), ils sont finalement encore un certain nombre à soutenir mordicus leur ancien chef.

Les Français sont moins catégoriques

À lire aussi
Nicolas Sarkozy, le 20 avril 2019 concert
Nicolas Sarkozy, comme à la maison au concert de Didier Barbelivien à Paris

Si le peuple de droite semble se souder derrière son leader naturel, présenté par son parti comme la victime de ces deux dossiers, ce n'est pas le cas de l'ensemble des Français. Selon un sondage BVA pour Le Parisien-Aujourd'hui en France, la cote de l'ancien président se situe à 45% (-5 points). Son ancien ministre, Alain Juppé, lui ravit même la place de champion de l'UMP pour 2017 (32% contre 28%).

Las, ce ne sont pas les Français qui décideront du candidat de l'UMP mais bien les militants de l'opposition. Et dans leur cœur, il n'y a de place que pour Nicolas Sarkozy. Alain Juppé n'est le challenger préféré que de 18% des militants, devant François Fillon (7%). Derrière, c'est le grand bal des prétendants qui stagnent à 1% voire 2% (Jean-François Copé, Laurent Wauquiez, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy UMP Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770519590
Malgré les affaires, Nicolas Sarkozy reste le candidat préféré de la droite
Malgré les affaires, Nicolas Sarkozy reste le candidat préféré de la droite
DÉCRYPTAGE - L'ancien président de la République enregistre toutefois un fort recul de popularité auprès de l'ensemble des Français.
https://www.rtl.fr/actu/politique/malgre-les-affaires-nicolas-sarkozy-reste-le-candidat-prefere-de-la-droite-7770519590
2014-03-17 14:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Op_m7_va9fHE8Mdyrpr14A/330v220-2/online/image/2014/0317/7770521055_nicolas-sarkozy-a-nice.jpg