1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Macron, un jeune qui séduit les anciens", estime Olivier Bost
2 min de lecture

"Macron, un jeune qui séduit les anciens", estime Olivier Bost

BILLET - Emmanuel Macron fête ses quarante ans, jeudi 21 décembre. Un jeune président qui a apporté de nouvelles méthodes de communication, mais cela ne doit pas cacher l'usage de vieilles politiques.

Olivier Bost, journaliste au service politique de RTL
Olivier Bost, journaliste au service politique de RTL
Crédit : Capture d'écran
L'Edito d'Alain Duhamel du 21 décembre 2017
03:10
Olivier Bost

"Pour le style, l'image, l'énergie, un président jeune ça change. Pour les politiques menées et l'audace, c'est moins évident. Emmanuel Macron a indéniablement amené à l'Élysée de nouvelles méthodes. Ce fameux management comme dans une entreprise privée. Les collaborateurs, les ministres et les plus hauts-fonctionnaires sont sous pression. 

Une pression qui vire au harcèlement avec les fameux SMS à 2h du matin pour demander des explications sur divers sujets. Tout cela est savamment distillé par son entourage, pour construire cette image de bosseur au service du pays.

La jeunesse, un vrai atout

Emmanuel Macron a aussi apporté l'obsession du secret et une petite dose de paranoïa. La moindre petite information sur une décision ou sur un détail d'agenda est classé secret défense. Cette maîtrise de la communication a empêché ou étouffé tous les couacs et tous les doutes, c’est-à-dire ce qu'il restait de ses prédécesseurs. 

Emmanuel Macron joue aussi de son âge pour son image, que ce soit à l'international dans les sommets avec les dirigeants de la planète ou dans sa vie à l'Élysée, il a fait de sa jeunesse un vrai atout, pas seulement dans la conquête du pouvoir mais aussi dans l'exercice du pouvoir.

Il fête son anniversaire avec une remontée dans les sondages. Il y a trois raisons à cela : le contexte économique favorable avec le retour de la croissance et la création d'emplois. Que ce soit ou pas le résultat de sa politique est un éternel débat. Ensuite il a réussi à imposer une idée simple, il fait ce qu'il a dit. Tout bête mais très efficace dans l'opinion. 

Des solutions "du siècle dernier"

Dernière raison à cette remontée, Emmanuel Macron n'a pas d'opposition. Il y a bien la France Insoumise mais Jean-Luc Mélenchon et sa radicalité servent plutôt Emmanuel Macron. Le chef de l'État a tellement chamboulé le paysage politique que les Français ont l'impression d'avoir le choix entre Emmanuel Macron et pas grand-chose. Ils font donc confiance au chef de l'État. 

Si la méthode est rafraîchissante, ses décisions ne sont pas toutes d'une modernité folle. Il n'hésite pas à piocher dans de vieilles recettes. Que ce soit sur sa réforme du travail ou sur l'éducation par exemple, il y a beaucoup de solutions du siècle dernier. J'ajouterais à ça son goût pour Versailles, pour la chasse, son vocabulaire, ses  goûts musicaux… Emmanuel Macron semble puiser ses inspirations des années Valéry Giscard d'Estaing ou François Mitterrand. Les sondages ne s'y trompent pas, ceux qui apprécient le plus le président sont les plus de 55%. La jeunesse à l'Élysée séduit d'abord les plus anciens."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/