1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron président : comment le président élu va aborder ses premiers jours
2 min de lecture

Macron président : comment le président élu va aborder ses premiers jours

MOI PRÉSIDENT - Emmanuel Macron prendra officiellement ses fonctions dimanche 14 mai, dans la foulée de la passation avec François Hollande.

Emmanuel Macron président élu : 3 chiffres à retenir
Emmanuel Macron président élu : 3 chiffres à retenir
Crédit : Jacques Witt/SIPA
Macron président : comment le président élu va aborder ses premiers jours
03:55
Benjamin Sportouch & Ludovic Galtier

Incontestablement, le 14 mai 2017 restera gravé dans la mémoire d'Emmanuel Macron. Dans la matinée de ce dimanche printanier, le président élu une semaine plus tôt deviendra le huitième président de la Ve République, après la passation de pouvoirs avec François Hollande. La première semaine du président sera essentielle. Elle donne le ton et une idée du président qu'Emmanuel Macron sera.

Sur le plan politique, il annoncera le nom de son premier ministre. Selon les informations de RTL, Édouard Philippe tient la corde pour être son premier chef de gouvernement. La nomination de ce juppéiste, maire du Havre, serait la preuve qu'Emmanuel Macron veut continuer à dynamiter la classe politique française. Ce serait un chamboule-tout pour la droite, quand le Parti socialiste est déjà en lambeaux.

Au-delà du Premier ministre, la composition du gouvernement de 15 ministres sera disséquée. On sait seulement qu'Emmanuel Macron veut une équipe paritaire hommes-femmes mais aussi qu'il y a aura un tiers de membres de la société civile, si l'on en croit sa promesse.

L'Élysée, une ruche de nouveaux talents

Aucun ancien ministre ne devrait être nommé. Mais Emmanuel Macron n'a-t-il pas là parlé trop vite ? Ne devra-t-il pas faire une exception pour François Bayrou qui l'a aidé dans sa conquête du pouvoir avec qui il est parvenu in extremis à un accord pour les législatives après la colère du président du MoDem ? Nommera-t-il également Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense sortant, l'un de ses amis qui serait très précieux à ce poste.

À lire aussi

Le cabinet du président de la République a un rôle essentiel. S'il y en a un qui le sait plus que tout autre c'est bien Emmanuel Macron qui a été conseiller de François Hollande, dans l'ombre, pendant deux ans. Il faudra lui-même qu'il se méfie des ambitieux. L'Élysée devrait se transformer en ruche de nouveaux talents, une sorte de start-up. Emmanuel Macron a montré combien il aimait s'appuyer sur un petit noyau de conseillers et qu'il a aussi le culte du secret. D'où cette question : le vrai lieu du pouvoir ne sera-t-il pas à l'Elysée avec un président qui parle peu - selon sa promesse - mais qui décide de tout ?

Retournera-t-il rapidement à Whirlpool ?

Ses premiers déplacements seront aussi scrutés. À l'étranger d'abord. Comme François Hollande en 2012, Emmanuel Macron va réserver sa première visite à Angela Merkel. Il affiche ainsi sa priorité à l'Europe, ce qui n'est pas anodin pour la suite du quinquennat. En France, retournera-t-il à Whirlpool ? Ce déplacement sera hautement symbolique.

On va guetter ces petits riens mais qui en disent beaucoup. Emmanuel Macron sera inspecté sous toutes les coutures. Sera-t-il toujours cravaté, en tenue décontracté parfois ? Où sera prise sa photo officielle ? Va-t-il réussir à innover en la matière ? La première dame, Brigitte Macron, sera-t-elle présente à ses côtés pour ses premiers déplacements ? Ou sera situé son bureau à l'Elysée ? Beaucoup de questions mais peu de réponses...

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/