2 min de lecture Emmanuel Macron

Macron aux étudiants américains : "Vous n'êtes pas obligés de toujours suivre les règles"

Alors que les facs bloquées sont évacuées une à une en France et que le gouvernement n'entend pas plier sur sa réforme des universités, le président a conseillé aux étudiants américains de ne pas suivre toutes les règles.

Emmanuel Macron adresse un discours devant les étudiants américains de la George Washington University le 25 avril 2018
Emmanuel Macron adresse un discours devant les étudiants américains de la George Washington University le 25 avril 2018 Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Un discours qui aurait été particulièrement apprécié de ce côté de l'Atlantique par les zadistes, étudiants révoltés, cheminots en grève, avocats, juges et greffiers mécontents, ou encore par le personnel des Ehpad... 

Emmanuel Macron a adressé un message aux étudiants américains de l'université de George Washington jeudi 25 avril, dans le cadre de sa visite aux États-Unis. Un message que certains pourraient qualifier de rebelle. 

"Votre génération doit décider pour elle-même, commence le chef de l'État, en anglais. Vous êtes là pour écouter vos professeurs, mais demain, et même aujourd'hui, vous êtes aussi là pour prendre vos responsabilités". 

"(...) Si vous n'arrivez pas à trouver la bonne explication à cette frustration, n'abandonnez pas, allez plus loin, et ne croyez pas ceux qui disent 'ce sont les règles du jeu, ne les remettez pas en cause, ça a toujours été comme ça, vous devez suivre les règles'. C'est des conneries ! (rires)".  Une phrase résumée dans un tweet : "Vous n'êtes pas obligés de toujours suivre les règles".

À lire aussi
La réforme des retraites est prévue pour 2025. réforme des retraites
Réforme des retraites : le "principal sujet de mobilisation en France depuis 24 ans", dit Duhamel

Les internautes français, et pas seulement, n'ont pas manqué de faire le parallèle avec les conflits sociaux qui sévissent en France. "Transmis à la zad, dans les fac comme aux cheminots ou aux EHPAD (...) vu qu'on ne te suspecte pas de faire le contraire de ce que tu dis (qui plus est à l'étranger)", écrit un utilisateur sur Twitter, suivi de nombreux commentaires dans le même sens : "Cet homme vous ment. Sa devise est 'Faites ce que je dis, pas ce que je fais'" ; "L'hôpital qui se fout de la charité" ; "Vous rigolez n'est-ce pas ? Vous envoyez la police et l'armée à tous ceux qui ne sont pas d'accord avec vous...".

En mars dernier, il avait tenu des propos similaires devant les étudiants indiens. "Ne respectez jamais les règles !", leur avait-il conseillé dans un centre culturel de New Delhi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron États-Unis Études supérieures
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants