1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les SMS de Benalla ont-ils pu être effacés à distance lors de sa garde à vue ?
2 min de lecture

Les SMS de Benalla ont-ils pu être effacés à distance lors de sa garde à vue ?

DÉCRYPTAGE - L'ancien chargé de mission de l'Élysée aurait raconté aux juges que des SMS ont disparu sous ses yeux lors de sa garde à vue fin juillet.

Alexandre Benalla lors de son audition par la commission d'enquête du Sénat le 19 septembre 2018
Alexandre Benalla lors de son audition par la commission d'enquête du Sénat le 19 septembre 2018
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Les SMS de Benalla ont-ils pu être effacés à distance lors de sa garde à vue ?
00:00:58
Morad Djabari & Benjamin Hue

La scène est digne des meilleures séries d'espionnage. Lors de son dernier interrogatoire face aux juges chargés de l'enquête sur les violences du 1er mai à Paris, le 5 octobre dernier, Alexandre Benalla a raconté que durant sa garde à vue entre le 20 et le 22 juillet, des SMS se sont effacés sous ses yeux alors qu'il consultait son téléphone professionnel avec des policiers. L'anecdote est rapportée par Le Monde qui s'est procuré le compte-rendu d'audition et en a publié les grandes lignes le 24 octobre.

"On a pu constater que des SMS disparaissaient au fur et à mesure, assure l'ancien proche du président Macron. "La date apparaissant sur le téléphone a même changé, il était noté 1970", écrit le quotidien du soir, qui s'interroge : "S'agissait-il d'une prise de contrôle depuis le Palais ?". 

Techniquement, une prise de contrôle à distance du smartphone est possible, explique Raphaël Brun, expert en cybersécurité chez Wavestone, au micro de RTL. "Si son téléphone est un téléphone professionnel, on a peut-être installé en amont ce qu’on appelle un MDM (mobile device management), un outil utilisé en entreprise pour garantir le niveau de sécurité du téléphone. Au travers de ce MDM, on peut accéder à ce téléphone à distance. On a les droits d’administrateur dessus et on peut tout faire, dont effacer des messages".

Selon Le Monde, Alexandre Benalla a également renvoyé vers la présidence lorsque les magistrats lui ont demandé le code d'accès à certaines fonctions d'administration. "S'il y a des codes qui ne fonctionnent plus, il faut s'adresser à l'Élysée, ils ont dû changer les codes à distance". La présidence de la République n'a pas souhaité réagir à ces allégations.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.